Fermer
MobileOS

HTC pourrait se servir de Windows Phone comme multiboot sur ses dispositifs Android

Microsoft aurait courtisé HTC, dans le but que la firme propose une gamme de dispositifs mobiles qui inciterait à utiliser sa plateforme Windows Phone, y compris la possibilité d’un multiboot sur les smartphones, dans le but de renforcer sa part de marché et ainsi défier Android et iOS.

Bloomberg rapporte que, en plus de discuter sur le fait de “supprimer les frais de licence” nécessaire pour utiliser un Windows Phone, Microsoft est prêt à laisser HTC ajouter l’OS mobile de la firme de Redmond comme système d’exploitation secondaire sur ses smartphones disposant déjà d’Android. Autrement dit, cette annonce pourrait signifier que Microsoft souhaite que HTC propose des dispositifs semblables à ceux déjà existants – des smartphones Android qui se transformeraient en un smartphone Windows Phone – ou qu’elle souhaite que HTC équipe ses dispositifs d’un multiboot.

HTC pourrait se servir de Windows Phone comme multiboot sur ses dispositifs Android

Les pourparlers sont censés être “préliminaires”, Terry Myerson aurait préparé une visite à Taiwan pour discuter de la proposition plus en détail. En outre, Steve Ballmer, malgré le fait qu’il tire sa révérence au sein de la tête de la société, a visité la Chine la semaine dernière dans le but d’obtenir des accords avec de nouveaux partenaires. En effet, il semblerait que la société cherche à éviter une situation dans laquelle Nokia – que Microsoft a acquis – est le seul partenaire de Windows Phone.

En tant que société qui a produit des smartphones sous Windows Phone et Android, il semble logique que HTC soit une cible que Microsoft ne veut pas lâcher. Luttant pour gagner des parts de marché, un appareil avec un multiboot Android/Windows Phone pourrait fournir une certaine différenciation avec la concurrence.

Dans une news qui viendrait vérifier ces dires, il a été mentionné qu’un smartphone HTC ayant pour nom de code Harmony pourrait être le prochain Windows Phone “One”. Le présupposé Windows Phone pourrait donc être une “copie” du HTC One, qui semble avoir conquis de nombreux consommateurs, dont moi-même.
De ce que l’on a entendu de ce dernier, le Windows Phone “One” arriverait avec un écran de 4,7 pouces offrant une résolution 1080p, 2 Go de mémoire vive, 32 Go d’espace de stockage interne et une batterie de 2300mAh. Concernant l’appareil photo, il s’agirait du même capteur UltraPixel de 4 mégapixels que l’on retrouve sur le HTC One.

Quelle est votre préférence ? Voir un smartphone Android se transformer en un Windows Phone, ou voir un dispositif disposer d’un multiboot ?

Mots-clé : AndroidHTCHTC HarmonyMicrosoftWindows Phone
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.