close
MobileSmartwatches

La Galaxy Gear manque de quelque chose de spécial

Alors qu’en fin de semaine dernière je vous rapportais que nous allions enfin avoir un support plus accru à la nouvelle technologie de Samsung, la smartwatch Gear, notamment avec le fait que Android 4.3 allait être disponible sur le Galaxy S4 en octobre, et à la fin décembre pour le Galaxy S3 et le Galaxy Note 2, une autre déclaration d’un dirigeant de la firme sud-coréenne, n’a pas réellement été élogieux avec la montre connectée.

Lee Don-joo, le président marketing stratégique de division mobile de Samsung, a déclaré au Korea Times que la compagnie reconnaît que la “Gear manque de quelque chose de spécial”, mais que le produit va s’améliorer avec le temps, et apportant plus d’investissement sur l’interface et l’expérience utilisateur.
Ainsi, Samsung aurait dans l’idée d’embaucher davantage d’experts ayant une connaissance éprouvée dans l’interface et l’expérience utilisateur, un mouvement visant à améliorer le dispositif actuel afin de ne laisser aucune chance à ses rivaux d’évoluer dans ce nouveau secteur de l’électronique grand public.

La Galaxy Gear est-elle sortie prématurément ?

Ce n’est pas exactement le plus grand compliment qu’un employé de Samsung peut faire pour l’une des créations les plus récentes de la société, mais en même temps il y a une sorte de conformité à certaines critiques que le dispositif a reçu depuis qu’il a été lancé. Aujourd’hui, la smartwatch Galaxy Gear vendue pour 300 euros, fonctionne via la technologie Bluetooth et prend en charge les applications qui sont téléchargeables à partir du Samsung Apps. Parmi les principales caractéristiques, on retrouve la possibilité de gérer les appels, prendre des photos, gérer les notifications et peut-être le plus important, accéder à une application de tracking de santé.
Pour ses spécifications, la Gear arrive avec un écran de 1,63 pouces, et dispose d’une dalle Super AMOLED offrant une résolution de 320 x 320 pixels. Elle dispose d’une caméra – un appareil de 1,9 mégapixels pour être précis – qui se retrouve incrustée dans le bracelet. Disponible en six coloris – noir, gris, orange, beige, rose et vert – pour son lancement, la Galaxy Gear est sans doute la smartwatch la plus avancée jusqu’ici.

Pour contrer les critiques, Lee Young-hee, vice-président exécutif du marketing de Samsug Mobile, a déclaré que le dispositif recevait une “réponse chaleureuse” de la part des consommateurs, sans pour autant donner réellement donner des chiffres sur le nombre de pré-commandes reçues par la smartwatch. “La Galaxy Gear est un produit waouh. C’est un tout nouveau accessoire indispensable”, a déclaré le vice-président Lee, minimisant les critiques grandissantes au sujet de la montre. “Elle ne pèse que 74 grammes et il est très facile de recevoir un appel ou envoyer un SMS”, précise t-il.

La Galaxy Gear est-elle sortie prématurément ?

Quant à une rumeur sur le fait que Galaxy Gear 2 pourrait être prête pour le CES ou le MWC 2014, le même responsable a nié que la société travaille sur un modèle de deuxième génération.

Avoir la possibilité d’utiliser la Galaxy Gear autre qu’avec le Galaxy Note 3 est une excellente chose, et pourrait tout de même permettre à la montre connectée de s’imposer sur ce marché.

Tags : Galaxy GearGalaxy Gear 2Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.