Fermer
AppsMobile

IFA 2013 : la Galaxy Gear n’aura que 12 applications disponibles lors de son lancement

Pour un dispositif très attendu, scruté, et recherché comme la Galaxy Gear, ses débuts se révèlent être assez subtiles. Alors que Samsung a noté que 70 applications allaient être mises à la disposition de l’appareil dans peu de temps, seulement une douzaine d’applications seront disponibles au lancement, rapporte Fredzone.

Les applications disponibles dès lors que la montre connectée va arriver sur votre poignet seront :

Il a également été question de Snapchat arrive sur la Gear, ce qui serait bien, mais cela reste une information à vérifier. Alors que les liens ci-dessus sont directement en provenance du Google Play Store, sachez que ce ne seront pas directement ces applications qui seront intégrées dans la Gear. En effet, lors de la présentation de celle-ci on a appris que n’importe quelle application qui voudra être incluse dans la montre devra nécessairement passer par une application disponible sur le smartphone, le Galaxy Gear Manager, qui à l’heure actuelle n’est disponible que sur le Galaxy Note 3.

IFA 2013 : la Galaxy Gear n'aura que 12 applications disponibles lors de son lancement

La liste peut être courte, mais les applications incluses feront un bon usage des capacités du dispositif. Les applications de conditionnement physique évidente pour une smartwatch sont bien là, et Vivino fait usage de la caméra. Des applications comme Tripit ou encore eBay semblent être un peu exagérées pour une smartwatch, mais pourrait s’avérer utile dans certains cas où vous avez besoin de faire une enchère rapide ou que vous avez besoin d’informations sur un vol.

Une douzaine d’applications, et un Note 3 sont nécessaires pour utiliser la smartwatch. Assez intéressant pour un lancement à grande échelle ?

IFA 2013, couverture complète sur le BlogNT
Mots-clé : Galaxy GearIFA 2013SmartWatch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.