Fermer
MobileSmartphones

Le prétendu HTC One Max montre comment il est grand par rapport aux dispositifs de 4 pouces

Le HTC One Max est répandu pour le prochain smartphone extra-large de HTC, et alors que l’appareil n’est pas encore devenu réalité, il continue à s’afficher dans des images leakées sur la toile, probablement avant un lancement imminent.

Après avoir vu le combiné dans une image plutôt cette sette semaine, il est maintenant temps de regarder une deuxième photo postée par la même source – le site basé à Taiwan – qui compare le HTC One Max avec le smartpohne de 4 pouces de Motorola, le XT882.

Comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous, avec sa rumeur d’écran de 5,9 pouces, le HTC One Max est nettement plus grand, mais aussi plus mince, que le smartphone de Motorola.

En plus de ses dimensions, on peut également remarquer que le smartphone disposerait d’une coque en plastique comme le HTC One Mini au lieu du métal, comme sur le HTC One. Tout comme sur le HTC One, le port USB est présent sur la tranche inférieure de l’appareil, tandis que le plateau SIM peut être entraperçu sur le côté gauche, en haut.

Le prétendu HTC One Max montre comment il est grand par rapport aux dispositifs de 4 pouces

Il est également supposé que le processeur soit un Qualcomm Snapdragon 800, un quatre cœurs cadencé à 2,3 GHz, accompagné de 2 Go de mémoire vive, de 16 Go de stockage interne, d’un écran Full HD de 5,9 pouces. Il disposerait également de la même caméra Ultrapixel incluse à l’arrière du HTC One et une caméra frontale de 2,1 mégapixels pour tous vos appels en visio ou encore les Hangouts. Enfin, la phablette arriverait avec une gigantesque batterie de 3300 mAh.

En plus du HTC One Max et du Xperia Z Ultra, nous aurons aussi le Galaxy Note 3 dans les boutiques plus tard cette année, avec un écran répandu pour mesurer 5,7 pouces. L’envahissement de ces “phablettes” n’en est qu’à ces débuts.

Mots-clé : HTC OneHTC One Max
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.