Fermer
MobileSmartphones

Un smartphone Nikon ? La société aurait parlé d’un dispositif ‘non caméra’

Avec Kodak et la société anciennement connue sous le nom de Research In Motion, ces deux exemples d’entreprises extrêmement puissantes par le passé, ont durement été touchées après le défaut de vouloir innover et suivre les tendances du marché. Nikon quant-à elle, est sans surprise en train de réfléchir à comment elle pourrait changer sa stratégie d’entreprise afin d’éviter cette même déconvenue.
Alors, quelle direction Nikon pourrait bien avoir en tête ? Et bien, avec des smartphones qui continuent de grappiller du terrain sur le marché des appareils photo compacts, il n’est pas trop difficile de hasarder une hypothèse.

Makoto Kimura, président de Nikon a partagé ses réflexions dans une récente entrevue avec Bloomberg, suggérant que le marché des smartphones est un intérêt croissant pour la société japonaise.

“Le nombre de personnes prenant des instantanés explose par l’utilisation de smartphones qui se sont vendus à plus 750 millions l’année dernière”, a déclaré Kimura. “Nous avons centralisé nos idées autour de caméras, mais nous pouvons changer notre approche et proposer des produits à un plus grand nombre de personnes sur le marché”.

En effet, Kimura indique qu’en avril et mai de cette année, les ventes des appareils photo compacts ont chuté de près de 25% sur la même période il y a 12 mois, tandis que les ventes de smartphones ont bondi l’an dernier de près de 46%, selon le cabinet d’études IDC.

Bien que la société s’affirme toujours en tête d’affiche avec ses caméras DSLR hauts de gamme telles que la D4 et D800, les énormes avancées dans la technologie des “smartphones caméras” ces dernières années – le Galaxy S4 Zoom notamment – signifient que le marché des appareils photo compact est plus ou moins bouché.

Un produit pour les consommateurs “non caméra”

Ne voulant pas trop en dire sur ce qu’il a en réserve – ou peut-être pas d’ailleurs – Kimura a déclaré : “Nous voulons créer un produit qui va changer le concept des caméras. Il pourrait s’agir d’un produit de consommation non dédié à l’univers de la caméra”. Interrogé par Bloomberg si Nikon a développé un smartphone, le président a refusé de répondre.

Kimura a indiqué qu’une équipe de l’entreprise nouvellement nommée, travaille sur des produits qui devraient arriver sur le marché dans “moins de cinq ans”, mais de nombreux observateurs suggèrent que Nikon va aller beaucoup plus vite pour avoir une chance de se frayer un chemin, et éviter d’être englué dans les pertes de ses appareils photo compacts.

En outre, il n’est pas clair à ce stade si l’entreprise va possiblement arriver sur le marché des smartphones et si Nikon fera cavalier seul ou bien offrira sa technologie dédiée au caméra à un fabricant de smartphones de renom, dans une lignée spéciale de produits.

Le Coolpix S800c était le premier pas pour Nikon dans le monde du mobile

Nikon a fait ses premiers pas dans le monde du mobiles l’an dernier avec le dévoilement de l’appareil photo compact Coolpix S800c. Toutefois, le dispositif basé Android – Wi-Fi, écran tactile de 3,5 pouces, capteur CMOS de 16 mégapixels, zoom optique 10x (25-250mm), un GPS intégré et l’accès au Google Play Store – a été accueilli moyennement par les consomateurs.

Considérant que 84% de son bénéfice l’an dernier provenait de sa division d’imagerie, et conscient de la désintégration du marché point-and-shoot, Nikon est évidemment doit plus que jamais diversifier ses sources de revenus. Outre le “produit de consommation non-caméra”, Kimura a déclaré que son entreprise envisage également d’étendre la production de dispositifs médicaux, domaine dans lequel son rival dans le monde de l’imagerie, Olympus, a connu un succès considérable.

Mots-clé : caméraNikon
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.