Fermer
MobileSmartphones

Une nouvelle image pour le Nokia Lumia 1020 et une étrange application Nokia Pro Cam

Le Galaxy Fold reste extrêmement fragile, et Samsung vous met en garde

Vous vous demandez ce à quoi le Nokia EOS, aka Lumia 1020, va ressembler ? Alors que la date du 11 juillet approche, date à laquelle Nokia va tenir un évènement dans lequel la firme finlandaise devrait “réinventer le zoom”, et qu’il y a “41 millions de raisons de vous brancher sur le live streaming” de ce dernier, voici qu’une nouvelle image leakée du pré-supposé Nokia Lumia 1020 fait son apparition.

Comme beaucoup de rumeurs, celle-ci nous provient du compte Twitter de @evleaks ! Comme vous allez le voir ci-dessous, il s’agit là de la vue faciale du Lumia 1020. De plus, il pourrait s’agir de la toute première image de presse, dans laquelle on voit le Lumia 1020 avec le logo AT&T, ce qui veut dire qu’il s’agit du look du pré-supposé dispositif outre-Atlantique.

C’est la première fois que nous distinguons correctement la face avant du prochain smartphone phare sous Windows Phone. La photo suggère que nous avons sous les yeux une évolution subtile aux Lumia 920 sous cet angle. En effet, sur le côté droit de l’appareil on retrouve les trois boutons caractéristiques de la famille Lumia, le plus en haut n’est autre que le bouton on/off, en dessous de ce dernier il s’agit du bouton de volume, et enfin au plus bas on retrouve le bouton permettant de déclencher une capture rapide. Il dispose également des trois boutons capacitifs, en bas de l’écran, avec le bouton retour, le bouton “home” et enfin celui permettant d’effectuer des recherches directement sur le moteur de recherche Bing.

Cependant, regardez attentivement les applications sur l’écran d’accueil. Vous ne remarquez rien ? Et pourtant, une application inconnue nommée Nokia Pro Cam fait son apparition en bas à gauche de l’écran. Si nous ne savons rien celle-ci à l’heure actuelle, elle laisse entendre que les propriétaires Lumia 1020 disposeront davantage qu’une simple version améliorée de l’application Appareil Photo sur le Lumia 925.
Vraisemblablement, celle-ci inclura des options et des contrôles supplémentaires pour apprivoiser l’appareil photo de 41 millions de pixels.

Pour en revenir sur le dispositif, nommé dans un premier Nokia EOS, celui-ci a ensuite été renommé en Lumia 1020 par une précédente rumeur. Si nous avons eu le droit à une quantité considérable d’informations concernant la prochaine version du smartphone de Nokia, la plus intéressant est celle mentionnant le fait que le dispositif allait enfin apporter la technologie PureView sur Windows Phone, ce qui serait différent du capteur de 8,7 mégapixels qui est équipé sur les Lumia 920, 925 et 928. Ainsi, le Lumia 1020 disposerait d’un appareil photo avec un capteur 41 mégapixels et un optique Carl Zeiss.

Concernant les autres caractéristiques évoquées, comme les rumeurs le supposaient et l’image ci-dessus le montre, le Lumia 1020 va être très similaire au Lumia 920, dont les spécifications sont susceptibles d’être les mêmes que le reste de la gamme Lumia 92x, ce qui signifie une écran de 4,5 pouces avec une résolution de 1280 x 720 pixels et un processeur double cœur.

C’est assez intéressant de voir que les constructeurs qui privilégient d’embarquer un capteur assez imposant sur leur smartphone proposent également une application qui répond aux attentes des consommateurs. En apportant des plus à l’application traditionnelle, ces derniers apprécieront d’exploiter au mieux les entrailles des millions de pixels qui leurs sont offerts. Sony a été le dernier mentionné à préparer une application revisitée pour son dispositif Honami.

À l’heure actuelle il n’y a aucun détail sur une date de lancement ou tout autre friandise à ce mettre sous la dent, mais il y a une réelle chance d’en connaître beaucoup plus sur ce dernier autour du 11 juillet.

Mots-clé : EOSLumia 1020NokiaNokia Pro Cam
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.