close
MobileOS

L’adoption de Android Jelly Bean grimpe de 3,4% pour arriver à 28,4%

Comme il est de tradition à chaque début de mois, Google a publié ses chiffres mensuels pour l’adoption des versions Android, en mettant à jour sa page Web qui recense le pourcentage d’adoption de telle ou telle version de l’OS mobile. Avec Android 4.2 (Jelly Bean) et Android 4.1 (Jelly Bean) qui grimpe de 3,4% atteignant ainsi les 28,4% des dispositifs actifs, Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) quant-à lui recule de 1,8%, le faisant passer à 27,5% d’adoption. Après être tombé sous la barre des 40% le mois dernier, Android 2.3 (Gingerbread) a de nouveau chuté pour arriver à 38,5% d’adoption. Pendant ce temps, Froyo et Eclair semble être devenu vraiment obsolète avec respectivement 3,7% et 1,7% de parts de marché, tandis que Donut ne dispose plus que d’un 0,1% d’adoption.

L'adoption de Android Jelly Bean grimpe de 3,4% pour arriver à 28,4%

Au début du mois d’avril dernier, Google a changé la façon dont elle compte les données. En effet, si auparavant le géant de la recherche enregistrait votre appareil une fois que celui-ci était vérifié sur Google Play, aujourd’hui Google répertorie les dispositifs à chaque fois qu’un utilisateur visite délibérément le store. Autrement dit, le firme de Mountain View ne souhaite plus se soucier des anciens OS pour lesquels les utilisateurs ne prennent même pas la peine de se rendre sur Google Play.
Alors que cette prise de décision est destinée à fournir des chiffres plus représentatifs des utilisateurs qui sont les plus engagés dans l’écosystème Android, elle laisse de côté les données provenant des régions, telles que la Chine, qui utilisent des app stores alternatifs.

Si les précédent chiffres étaient quelque peu biaisés par ce changement de calcul de la part de Google, aujourd’hui tout semble être rééquilibré et on peut de nouveau faire des comparaisons !

En comparaison au mois dernier, Android 4.2 a progressé d’un minuscule 0,3% – passant de 2% à 2,3%, tandis que Android 4.1 a progressé de 3,1% – de 23% à 26,1%. Quant-à Android 4.0 celui-ci a diminué, certainement au profit de Jelly Bean, de 1,87% de parts de marché, passant de 29,3% à 27,5%.

Toutes les anciennes versions d’Android sont également à la baisse. Android 3.2 est aujourd’hui présent sur 0,1% des dispositifs – contre 0,2% le mois dernier, Android 2.3 a chuté de 1,3% – passant ainsi de 39,8% à 38,5%, et Android 2.2 est tombé à 3,7% contre 4% le mois dernier.

Si Gingerbread, qui a été publié en décembre 2010, représente encore la plus grande partie des dispositifs Android sur Google Play, Jelly Bean, qui est arrivé sur le marché en juin 2012, a doublé en quelques mois. Espérons que la tendance actuelle se poursuive.

Une nouvelle version d’Android est susceptible d’être dévoilée lors de la prochaine conférence Google I/O dédiée aux développeurs qui aura lieu plus tard ce mois-ci. Les rumeurs actuelles suggèrent que la mise à jour sera une autre version de Jelly Bean (probablement la version 4.3) au lieu d’Android 5.0, également connue sous le nom Key Lime Pie.

Tags : AndroidGingerbreadJelly Beanparts de marchéstatistiques
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.