fermer
Jeux

Le succès surprenant de Palworld : un monde ouvert aux frontières de l’IA

Le succès surprenant de Palworld : un monde ouvert aux frontières de l'IA

Palworld a été lancé en accès anticipé sur PC et Xbox Series X|S le vendredi 19 janvier. Le succès époustouflant du premier weekend de Palworld — le développeur Pocketpair ayant déclaré à un moment donné que le jeu se vendait à 86 000 exemplaires par heure et qu’il était sur le point d’atteindre les 5 millions de ventes en trois jours, selon Gamesindustry.biz — a certainement incité l’industrie du jeu à s’intéresser à ce petit succès indépendant.

Selon SteamDB, plus tôt dans la journée du 22 janvier, le jeu a atteint un pic historique de plus de 1,5 million de joueurs simultanés sur PC uniquement.

Soyons clairs, il ne s’agit pas d’un nouveau jeu Zelda, ni d’un Call of Duty, mais d’un jeu en monde ouvert très inachevé qui ressemble à Tears of the Kingdom, se joue comme Valheim et doit beaucoup aux jeux Pokemon. Les raisons pour lesquelles ce mélange a attiré l’attention d’un si grand nombre de joueurs ne seront peut-être jamais entièrement comprises, mais il nous a fait découvrir une chose que l’on nous a apprise ces dernières semaines : la majorité des joueurs ne boycotteront pas un jeu accusé de contenir du contenu d’IA.

Ces derniers temps, nous avons entendu parler d’Apex Legends, de The Day Before et de The Finals, qui utilisaient tous l’IA pour générer du contenu dans le jeu. Samedi, des accusations ont circulé selon lesquelles Pocketpair avait utilisé l’IA pour générer des monstres de type Pokemon. Ces suppositions étaient principalement basées sur des tweets historiques du PDG Takuro Mizobe qui avait précédemment déclaré son amour pour la génération de contenu par l’IA.

Même si les accusateurs ont raison et que Palworld utilise massivement du contenu IA, de nombreux joueurs sont au rendez-vous. Il sera difficile de persuader d’autres développeurs et éditeurs qu’ils devraient se tenir à l’écart par crainte d’un boycott de la part des joueurs. Les chiffres sont tels que la plupart des gens ne le savent pas ou s’en moquent.

Une réelle surprise

Steam a récemment introduit de nouvelles règles stipulant que les développeurs doivent déclarer le contenu généré par l’IA et la description de Palworld sur le site de vente en ligne n’en fait pas mention, mais en toute honnêteté, il a probablement été ajouté à Steam quelque temps avant que ces règles n’entrent en vigueur.

Si vous faites partie des 4 millions de personnes actuellement absorbées par Palworld, que pensez-vous de tout ça ?

Tags : PalworldPocketpair
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.