fermer
Smartphones

Carl Pei pourrait avoir une surprise pour le design du Nothing Phone (2)

Le design époustouflant du prochain Nothing Phone (2) n'est plus un secret

Il n’est pas facile de garder secret un appareil mobile très attendu à notre époque, mais certaines entreprises sont plus douées que d’autres pour dévoiler des détails importants sur des produits non annoncés sans pour autant révéler tous leurs secrets. Nothing de Carl Pei, par exemple, a fait un très bon travail au cours des derniers mois pour créer le buzz autour de sa seconde génération de smartphones Android, mais maintenant le tour est joué et nous savons enfin exactement à quel type de révisions de design il faut s’attendre avant un lancement officiel prévu dans le courant du mois prochain.

Le Nothing Phone (2) est certainement l’un des téléphones Android les plus attendus de 2023. Bien sûr, nous nous attendons à ce que la nouvelle version du smartphone phare de Nothing soit plus puissante que son prédécesseur. Mais, cette société et ce téléphone sont axés sur le design, qui est en un mot, inoubliable.

Bien que nous n’ayons pas de date de sortie définitive pour le Nothing Phone (2), la fréquence des fuites concernant le smartphone a augmenté. Nous savons que le smartphone sera fabriqué en Inde, et qu’il sera lancé en juillet.

Cette semaine, les rendus du Nothing Phone (2) basés sur des photos en direct d’une unité de test ont fait surface, grâce à SmartPrix.

Bien que des modifications de dernière minute soient toujours possibles lorsqu’il s’agit de descriptions de produits basées sur des « images en direct d’une unité en phase de test », je ne serais certainement pas surpris que chaque petite chose que nous voyons ici devienne une réalité commerciale au mois de juillet.

Mais, Carl Pei, propriétaire et fondateur de Nothing, ne semble pas être de cet avis.

Étant donné que le Nothing Phone (1) était radicalement différent de tous les autres appareils sur le marché l’année dernière, vous ne devriez pas être surpris de voir le Phone (2) suivre l’exemple de son prédécesseur avec un panneau arrière transparent, deux caméras orientées vers l’arrière, un trou en haut à gauche et… des bords d’écran pas trop épais tout autour de l’écran.

Le smartphone serait doté d’un design incurvé 2.5D à l’avant et à l’arrière, et l’arrière présente quelques changements. Cela montre que les éléments d’éclairage à l’arrière du smartphone, autour du module de la caméra, ont été redessinés. L’image montre également un double flash LED. Le smartphone serait doté d’un châssis légèrement arrondi, par rapport au cadre plat du Phone (1).

L’interface Glyph améliorée

Le smartphone serait doté de plusieurs petites bandes lumineuses autour de la bobine de charge sans fil, au lieu d’une seule lumière, offrant un contrôle indépendant. L’interface dite « Glyph » devrait bénéficier de nouvelles fonctionnalités et d’une meilleure personnalisation, même s’il faudra attendre l’annonce officielle de Nothing pour savoir exactement quels tours se cachent dans la manche du système d’éclairage.

Le smartphone conserverait le poinçon gauche pour la caméra frontale. Il conserverait l’emplacement SIM sur la gauche, les boutons de volume et un bouton d’alimentation sur la droite, le port USB Type-C et une grille de haut-parleur sur la droite.

Nothing n’a déjà confirmé le SoC Snapdragon 8+ Gen 1 pour le smartphone — ce qui représente une belle amélioration par rapport au Snapdragon 778+ que l’on trouvait sous le capot de son prédécesseur, tout en restant en retrait par rapport au SoC Snapdragon 8 Gen 2 qui équipe la plupart des meilleurs téléphones disponibles aujourd’hui.

La firme a également confirmé que le smartphone logera une batterie d’une capacité de 4 700 mAh, légèrement plus grande que la batterie de 4 500 mAh dans le Phone (1).

Tags : NothingNothing Phone (2)Phone (2)
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.