Fermer
AppsMobile

Instagram qui ? Aviary est en plein essor avec 35 millions d’utilisateurs

Les filtres Aviary sont la coqueluche pour de nombreux développeurs d’applications mobiles. Twitter est un client, au même titre que Flickr, Yahoo, en autre. Avec des applications permettant aux utilisateurs de facilement mettre des filtres sur leurs prises de vue, ces “clients Aviary” ont tout simplement voulu répondre aux attentes des utilisateurs influencés par Instagram. Aujourd’hui, Aviary annonce que 35 millions d’utilisateurs de smartphones ont jusqu’à présent appliqué des filtres sur plus de trois milliards de photos en utilisant ses filtres.

Vraiment merci à Instagram qui a permis de faciliter la retouche photo, permettant aujourd’hui de faire grossir le phénomène afin que ce dernier soit presque une attente de toutes les plateformes de partage de photos sociale. À partir de ses racines d’être un outil de retouche photo basé sur le Web, l’entreprise a finalement réorienté ses efforts pour se lancer dans le mobile, il y a maintenant 18 mois avec un nouveau business model de B2B. Comme on peut le voir dans le graphique ci-dessous, Aviary s’est appuyé sur son SDK afin de booster sa popularité.

Instagram qui ? Aviary est en plein essor avec 35 millions d'utilisateurs

Durant la première année de la sortie du SDK, en septembre 2011, 30 partenaires se sont associés pour son lancement, permettant à la société d’atteindre rapidement le milliard de retouches, et ce seulement après le premier anniversaire de son SDK, avec un total de 1 000 partenaires. Au cours des six derniers mois seulement, Aviary a vraiment décollé. La société a annoncé qu’elle dispose maintenant d’un total de 3 500 partenaires, avec près de deux milliards de retouches au cours de ces six mois, contre un milliard en octobre 2012.
Pour mettre la portée de l’utilisation d’Aviary en perspective, les utilisateurs ont collectivement passé 3 804 années à éditer des photos…

Aviary a un ordre du jour très clair : développer les relations entre les partenaires, et ainsi récupérer leur base d’utilisateurs. Celui-ci demeure être la principale préoccupation, a déclaré Tobias Peggs, CEO d’Aviary. Mais ses succès sont subordonnées à l’intérêt des utilisateurs de partager des photos et appliquer des filtres sur celles-ci. Avec Vine et d’autres applications de partage de vidéos qui commencent à mettre mis au devant de la scène, la vidéo pourrait bien se révéler être le nouveau phénomène…

Pensez-vous qu’appliquer des filtres sur des photos est un plus ? Prenez-vous davantage de photos “instantanées” suite à ce phénomène de mode ?

Mots-clé : AviaryfiltresInstagramPhotosstatistiques
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.