Fermer
ActualitésGoogle

Ce que nous savons sur la rumeur du service de streaming de YouTube

YouTube est le deuxième plus grand moteur de recherche et c’est la première destination parmi les adolescents pour écouter de la musique. La plateforme est libre, sauf pour les inévitables annonces qui sont indéniablement lancées avant même que votre vidéo ne démarre. C’est la recette parfaite pour un service de streaming – et c’est peut-être exactement ce que Google s’apprête à lancer.

Alors que le Financial Times a d’abord fait un rapport sur les plans de Google de proposer un service qui viendrait directement concurrencer Deezer, ou encore Spotify, le Wall Street Journal mentionne à partir de sources, que le géant de la recherche serait sur le point de lancer un service d’abonnement en streaming. La plateforme vidéo qui a évolué de façon très accidentellement en un site de destination musicale, en partie grâce à sa relation avec Vevo – site web d’hébergement de vidéos musicales né d’un accord entre YouTube – et son talent pour aider à “découvrir” de nouveaux contenus, a fait la cour à des labels de musique pour arriver à une entente sur les redevances, tel qu’elles s’appliquent à la musique en streaming.

Ce que nous savons sur la rumeur du service de streaming de YouTube

Le dernier rapport de Fortune, basé sur des comptes rendus par les initiés de l’industrie et une source non identifiée chez Google, confirme les rumeurs. Google va donc apparemment ne pas en rester à son simple service de stockage de musique, Google Music, qui était censé être une piqûre au service iTunes d’Apple.
Et pourquoi devrait-il ? YouTube n’est pas l’idéal pour écouter de la musique, donc il y a évidemment une place à l’amélioration en terme de l’expérience utilisateur. Et comme je l’ai déjà mentionné, une des raison pour laquelle les utilisateurs consomment YouTube, est pour sa musique. Alors pourquoi ne pas facturer ces auditeurs au lieu de compter seulement sur ​​les recettes publicitaires ? Comme le mentionne l’article de Fortune, Google est l’une des rares entreprises qui pourrait “expérimenter” à la fois un abonnement mensuel et un modèle de recettes publicitaires, ou même un hybride des deux, pour un service de musique.

Un porte-parole de YouTube a fait ce commentaire quelque peu révélateur du rapport :

Nous ne faisons pas de commentaires sur des rumeurs ou des spéculations, mais il y a des créateurs de contenus qui pensent qu’ils pourraient avoir un avantage à une source de revenus par abonnements en plus des publicités, alors nous regardons cela.

Sur la base de ce qui a été rapporté, YouTube pourrait travailler sur un service de musique en streaming vidéo pour mettre en évidence ses points forts – à savoir la vidéo. Ensuite, il y a la possibilité que ce service de streaming pourrait compléter son service audio – cette fois-ci sans la bande vidéo. Ce serait logique si YouTube a envie de lancer le service de streaming sur les dispositifs mobiles, en gardant à l’esprit le coût actuel des forfaits de données. Pour compléter la liste des fonctionnalités, les pistes pourraient être écoutées gratuitement en streaming, et les abonnements seraient nécessaires pour diverses fonctionnalités avancées.

Compte-tenu du fait que la plateforme vidéo dispose d’un vaste dépôt de données sur ce que vous avez regardé, à quel moment et pour combien de temps, et alors que Google vient de sortir son Google Sign-In, YouTube (et Google de facto) pourrait s’ériger en une option très viable…

Fondamentalement, nous n’allons pas le confirmer, mais un tas de gens pensent que ce serait une bonne idée.

Serait-ce un coup dur pour Deezer ou encore Spotify si Google venait à se lancer dans ce marché ?

Mots-clé : DeezerGoogle MusicmusiqueSpotifystreamingvidéo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.