fermer
Smartwatches

La prochaine montre Polar pourrait fonctionner sous Wear OS

La prochaine montre Polar pourrait fonctionner sous Wear OS

Les montres Polar sont généralement de très bons appareils de course à pied et de triathlon, mais elles sont très dépouillées en termes d’esthétique et de fonctionnalités.

Avec d’excellentes mesures de course et des références GPS, elles peuvent rivaliser avec Garmin et Apple comme les meilleures montres de course du marché, mais leur manque de fonctionnalités en dehors de l’exercice les empêche d’être de sérieuses rivales des appareils d’Apple et de Samsung, ainsi que de la Pixel Watch de Google, dans le domaine du « lifestyle ». Elles n’exécutent pas d’applications tierces et n’offrent pas beaucoup de fonctionnalités connectées en dehors des notifications de base.

Cependant, tout cela pourrait être sur le point de changer, Polar laissant entendre que sa prochaine montre pourrait fonctionner avec le système d’exploitation Wear OS de Google. Cette information provient du PDG de Polar, Sander Werring, dans une interview accordée à Wareable. « Oui, c’est une option », a déclaré Werring lors de l’entretien. « Il s’agit vraiment d’une question sur l’état de la technologie. Et nous voyons que cette technologie apparaît maintenant ».

La dernière montre de Polar sur la plateforme Android, la Polar M600, est sortie en 2016 lorsque le système d’exploitation s’appelait encore Android Wear, et Werring a poursuivi en disant que la M600 était en avance sur son temps.

« Nous avons dû faire trop d’efforts à l’époque parce qu’il n’y avait pas la moindre référence pour ce type de technologie sur Wear OS… c’est parfois le cas avec les innovations ; il arrive que vous soyez trop tôt ».

Un réel attrait

Polar a déjà commencé à concéder des licences pour sa suite de mesures de la condition physique à des partenaires, comme la Casio G-Shock annoncée la semaine dernière, et Werring laisse entendre que cela pourrait être la voie à suivre pour accéder à d’autres technologies que Polar ne fournit pas pour l’instant, comme les scans d’électrocardiogramme, mieux connus sous le nom d’ECG.

La plupart des autres meilleures smartwatches, y compris les Apple Watches, proposent des scans ECG, mais Polar ne s’y est jamais intéressé. L’intégration de ses montres dans l’écosystème Wear OS permettrait à d’autres développeurs de prendre en charge la fonctionnalité ECG, tandis que Polar se concentrerait sur ce qu’il sait faire.

Si Polar pouvait intégrer ses excellentes fonctions de fitness dans une smartwatch Wear OS véritablement connectée, il faudrait compter avec elle.

Tags : PolarWear OS
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.