fermer
IA

Microsoft pourrait bientôt faire la démonstration de son IA Prometheus dans Outlook, PowerPoint et Word

Microsoft pourrait bientôt faire la démonstration de son IA Prometheus dans Outlook, PowerPoint et Word

Les rumeurs tourbillonnent sur les futurs projets de Microsoft pour ChatGPT. L’IA conversationnelle soutenue par Microsoft a fait fureur sur Internet depuis sa sortie, et Microsoft cherche certainement à en tirer parti en intégrant le chatbot dans plusieurs de ses produits. Cela a commencé avec Bing, mais maintenant, la rumeur veut que Microsoft envisage d’intégrer ChatGPT (également appelé « modèle Prometheus ») dans encore plus de ses produits.

ChatGPT est une puissante IA qui peut répondre à toutes sortes de questions, et même créer du contenu ou du code de programmation, ce qui inquiète de nombreuses personnes pour leur emploi. Cependant, Microsoft semble la considérer davantage comme un outil de productivité que comme un substitut à la créativité du cerveau humain.

Lors de sa présentation de ce que le nouveau modèle d’IA fera pour Bing et Microsoft Edge, la société a montré de nombreuses fonctionnalités qui semblent devoir nous faciliter la vie. Il s’agit notamment de la possibilité de créer un itinéraire complet pour un voyage et de l’envoyer par e-mail à votre famille, de répondre à des questions complexes avec des réponses complètes, ou même de résumer des rapports financiers.

Le ChatGPT d’Open AI est déjà disponible en test dans Edge et Bing, même si tout le monde n’y a pas accès pour le moment. Étendre la portée de l’IA aux produits Office 365 de Microsoft semble être la prochaine étape logique. En effet, Microsoft se prépare à montrer comment il va s’étendre à ses principales applications de productivité comme Word, PowerPoint et Outlook.

Alors que ceux qui testent l’IA peuvent déjà l’essayer sur les applications Web de Microsoft — comme la version Web de Teams — il semble que l’expansion de ChatGPT soit imminente.

The Verge rapporte que Microsoft se prépare à révéler ses plans pour son modèle Prometheus « dans les semaines à venir ». ChatGPT a déjà été testé dans Outlook pour voir dans quelle mesure il peut stimuler les résultats de recherche — une fonctionnalité très nécessaire. La fonctionnalité « Composer » peut également être utilisée pour suggérer des réponses aux e-mails, ce qui semble être une version beaucoup plus avancée du texte prédictif dans Gmail que nous connaissons déjà aujourd’hui. L’IA pourrait également trouver sa place dans Word et Excel, où Microsoft espère lui apprendre à préparer des graphiques.

Une rivalité entre Google et Microsoft

La rivalité de Microsoft avec Google, propriété d’Alphabet, semble être le moteur de ces changements rapides. Un jour seulement avant que Microsoft n’annonce les progrès de son modèle d’IA, Google a annoncé son propre concurrent de ChatGPT, Bard. Les deux entreprises veulent rester à la pointe de l’IA, ce qui devrait donner lieu à de nouveaux lancements passionnants cette année.

Alors que le nouveau modèle Prometheus de Microsoft (basé sur un modèle OpenAI de nouvelle génération) a déjà transformé les recherches sur le Web de Bing, les prochaines étapes de l’intégration de cette fonctionnalité dans les principales applications Microsoft Office et Teams permettront de tester le degré de confiance de Microsoft dans son travail sur l’IA.

En interne, un certain nombre de cadres de Microsoft sont convaincus d’avoir une longueur d’avance sur Google avec Bing et l’intégration prochaine dans les applications de productivité. Mais ils sont également prudents et avertissent les employés de se méfier des rivaux qui tentent de perturber leurs activités de productivité de la même manière que Microsoft tente de perturber les activités de recherche de Google.

La volonté de Nadella d’introduire l’IA dans tous les produits Microsoft est motivée par la réaction des consommateurs à ChatGPT.

Tags : MicrosoftOutlookPowerPointPrometheusword
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.