Fermer
ActualitésApple

Plus besoin de pile ! La iWatch d’Apple pourrait inclure un bracelet avec un écran flexible solaire

Apple a déposé un brevet américain qui décrit un dispositif comparable à une montre, alimentant ainsi encore davantage les rumeurs entourant la mystérieuse iWatch ! Le brevet décrit l’appareil comme un ordinateur portable qui peut se doubler en un bracelet de montre. Ce dernier épouserait le poignet de l’utilisateur afin de s’enrouler parfaitement autour de ce dernier. Il s’agit d’un facteur de forme parfaite pour ce genre de dispositif, beaucoup plus simple qu’un bracelet réglable classique.

Le bracelet fonctionnerait plus comme un accessoire pour un dispositif annexe, ce qui nécessite qu’un iPhone serait quasi essentiel pour disposer de toutes les fonctionnalités de ce dernier. Peut-être qu’un jour nos smartphones seront “portables”, mais il semble qu’il faille attendre encore un peu pour ça…

En application, Apple décrit plusieurs utilisations différentes pour l’accessoire qui vont bien au-delà de ce que Patently Apple l’indiquait à l’époque. En effet, alors qu’on pensait qu’Apple allait dévoiler un écran multitouch, sur lequel l’utilisateur pourrait accomplir un certain nombre de tâches, y compris le réglage de l’ordre d’une liste de lecture, ou vérifier la liste des derniers appels téléphoniques.

Parmi les autres caractéristiques mentionnées dans le brevet, on retrouve la possibilité de visualiser des flux vidéo en haute qualité (bien sûr), une lumière pour le vélo, et un “backlit colored border” – je ne sais pas trop comment le traduire ne voyant pas vraiment de quoi il s’agit. Il est aussi question d’un capteur qui éteint l’écran si le dispositif est inutilisé. Cette particularité pourrait être assimilé aux accéléromètres et aux gyroscopes destinés à s’assurer que le contenu reste visible, peu importe la façon dont le poignet est tourné.

Plus besoin de pile ! La iWatch d'Apple pourrait inclure un bracelet avec un écran flexible solaire

L’autre élément remarquable sur le brevet, est de savoir comment Apple prévoit d’alimenter le dispositif. La première méthode consiste à cacher un panneau solaire sur le dessous de l’écran incurvé. La seconde méthode sans doute en complément de la première, serait d’utiliser la technologie de l’énergie cinétique déjà utilisée par d’autres constructeurs. En associant les deux méthodes, cela permettrait certainement de fournir assez de puissance ne plus être contraint de passer par la case “prise”, compte tenu en particulier du temps que nous passons avec une montre au bras…

Comme toujours, une demande de brevet ne doit pas nécessairement se traduire par un produit réel, mais ce détail est difficile à ignorer. Il est particulièrement suspect avec toutes les rumeurs tourbillonnant autour de l’iWatch en ce moment.

Mots-clé : breveténergie cinétiqueiWatchmontrepanneau solaireSmartWatch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.