close
Jeux

Netflix confirme qu’elle envisage de lancer un service de jeux sur le cloud

Netflix confirme qu'elle envisage de lancer un service de jeux sur le cloud

Alors que la stratégie de Netflix en matière de jeux devient de plus en plus audacieuse après ses premiers pas assez timides sur le marché, le service de streaming vient de révéler qu’elle « explore sérieusement » sa propre offre de jeux sur le cloud. En effet, Netflix souhaite étendre ses efforts naissants en matière de jeux aux PC et aux téléviseurs, et cherche à lancer son propre service de jeux sur le cloud pour ce faire.

C’est ce qu’a déclaré Mike Verdu, vice-président de Netflix chargé des jeux, qui, lors de la conférence TechCrunch Disrupt, a expliqué que la société considérait cette technologie comme une « valeur ajoutée » pour les abonnés. « Nous ne vous demandons pas de vous abonner pour remplacer une console. C’est un modèle économique complètement différent. L’espoir est qu’avec le temps, cela devienne cette façon très naturelle de jouer à des jeux où que vous soyez », dit-il.

« Nous aborderons cette question de la même manière que nous l’avons fait pour le mobile — commencer petit, être humble, être réfléchi — mais c’est une étape que nous pensons devoir franchir », a ajouté Verdu. « L’extension dans le cloud vise vraiment à atteindre les autres appareils sur lesquels les gens font l’expérience de Netflix ».

Abordant les réelles difficultés actuelles — l’échec dramatique du service de streaming de jeux de Google, Stadia, qui cessera ses activités en janvier, un peu plus de trois ans après son lancement initial — Verdu a noté que si Stadia était un « succès technique » et était « amusant pour jouer », « il y avait quelques problèmes avec le modèle économique ».

Alors que la proposition initiale de Google était que les utilisateurs de Stadia achètent des jeux individuels plutôt que d’y avoir accès depuis un modèle d’abonnement tout compris, Netflix adopterait vraisemblablement cette dernière approche. Jusqu’à présent, ses incursions dans le domaine des jeux — jusqu’à présent limitées à une gamme relativement restreinte de titres mobiles — ont été incluses dans l’abonnement à Netflix.

Un nouveau studio

Ailleurs dans sa conversation TechCrucnh Disrupt, Verdu a confirmé que Netflix allait ouvrir un nouveau studio interne de développement de jeux en Californie du Sud. Dirigé par l’ancien producteur exécutif d’Overwatch, Chacko Sonny, il s’agira du cinquième studio de Netflix, après la création d’une nouvelle équipe interne à Helsinki et les acquisitions de Night School Studio, développeur d’Oxenfree, Boss Fight Entertainment et Next Games. Sonny a quitté Blizzard en septembre dernier, après cinq années passées au sein de l’entreprise.

Netflix a publié 35 jeux pour appareils mobiles jusqu’à présent, et la société a déclaré mardi, dans le cadre de la publication de ses résultats, qu’elle avait 55 jeux supplémentaires dans son pipeline. Quatorze de ces jeux sont construits par les propres studios de Netflix, a indiqué Verdu.

Verdu a qualifié l’expansion de Netflix dans le domaine du jeu de moment charnière pour l’entreprise, mais a admis qu’il s’agissait d’un effort pluriannuel lent et délibéré. Cependant, l’entreprise pourrait déjà voir certaines récompenses de ces efforts.

Tags : Netflix
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.