Fermer
ActualitésGoogle

Google Drive permet maintenant d’héberger des sites Web

Mardi, Google a annoncé qu’il permettra aux développeurs Web de partager des sites hébergés par Google Drive. Tout ce que vous avez à faire est de simplement stocker votre code HTML, JavaScript et CSS, puis partager un lien vers votre fichier HTML racine.

En fait, au lieu de vous laisser dans l’embarras, notamment pour tous les amateurs dans ce domaine, Google a décidé de vous fournir toutes les instructions nécessaires sur la façon de procéder, et ce depuis Google Drive.

Voici en résumé ce que vous devez faire :

  • Créez un nouveau dossier au sein de votre Drive et partagez-le comme “Public sur le Web” – vous pouvez lire la documentation ici
Google Drive permet maintenant d’héberger des sites Web - Partage public d'un dossier
  • Téléchargez vos fichiers HTML, JS et CSS dans ce dossier
  • Ouvrez le fichier HTML, vous verrez un bouton “Aperçu” dans la barre d’outils dans la section “Affichage”
Google Drive permet maintenant d’héberger des sites Web - Aperçu de la page
  • Partagez l’URL qui ressemble à https://googledrive.com/host/..., et ce à partir de la fenêtre de prévisualisation afin que n’importe qui peut voir votre page Web

Voici un exemple concret – cliquez sur ce lien :

Google Drive permet maintenant d’héberger des sites Web - Site hébergé depuis Google Drive

Il s’agit d’une petite mise à jour, mais certainement la bienvenue pour les développeurs Web. Si vous développez ou réalisez des maquettes de sites Web, et que vous avez besoin de faire une démo de votre travail pour les clients, cela devrait être un moyen très utile pour montrer votre avancée !

Si ce principe peut s’avérant alléchant il comporte tout de même quelques limites de taille. En effet, vous ne pourrez pas déposer des fichiers PHP, ou encore vous connecter à une base de données. De plus, je ne vous recommande pas d’utiliser Google Drive en tant que service d’hébergement principal, mais plus comme un espace de stockage temporaire afin de partager de vos fichiers. De plus, puisque vous devez d’abord partager vos fichiers publiquement, il ne devrait pas y avoir de problèmes de confidentialité – personne ne va voir votre site Web avant qu’il ne soit terminé, sauf si vous leur donné explicitement le lien.

L’objectif de Google ici est bien sûr d’amener de plus en plus de plus sur sa plateforme de cloud plutôt que sur les services concurrents. Quoiqu’il en soit, si vous avez quelques sites “low cost” à héberger c’est un moyen simple et rapide.

Mots-clé : cloudGoogle Drivehébergementsite webstockage
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.