close
Apps

Meta prévoit d’ajouter des fonctionnalités payantes sur Facebook, Instagram et WhatsApp

Meta prévoit d'ajouter des fonctionnalités payantes sur Facebook, Instagram et WhatsApp

Meta organise actuellement un produit particulier qui aura d’éventuelles fonctionnalités payantes pour les applications de l’entreprise, qui sont Facebook, Instagram et WhatsApp, comme le rapporte Engadget.

Les employés de l’entreprise ont reçu un mémo interne qui stipule la formation d’une nouvelle division, la New Monetization Experiences. L’ancienne responsable de la recherche Pratiti Raychoudhury dirigera ce groupe.

Le vice-président de la monétisation de l’entreprise a révélé dans une interview pour The Verge que l’entreprise s’engage à améliorer son activité publicitaire. Il a ajouté : « Je pense que nous voyons des opportunités pour construire de nouveaux types de produits, de fonctionnalités et d’expériences pour lesquels les gens seraient prêts à payer et seraient excités de payer ».

Cependant, le dirigeant n’a pas révélé ou commenté la décision de l’entreprise d’ajouter des fonctionnalités payantes aux trois applications.

Ces plateformes disposent déjà de plusieurs fonctionnalités payantes telles que les Stars, les événements payants, les abonnements, et plus encore, mais ce n’est que maintenant que la société a décidé de leur donner la priorité en ajoutant davantage d’options et de fonctionnalités. Selon Hegeman, ces fonctionnalités vont aider les activités de l’entreprise, car elles peuvent faire la différence avec ce que l’entreprise connaît actuellement.

Dans une publication de Facebook en juin dernier, le directeur général Mark Zuckerberg a déclaré que 2024 serait l’année où l’entreprise se concentrerait sur l’ajout de davantage de moyens pour que les différents créateurs des plateformes puissent gagner de l’argent.

La chute des revenus de Meta

La division New Monetization Experiences et la décision d’ajouter davantage de fonctionnalités payantes auxdites plateformes pourraient être le geste de Meta après avoir connu une baisse de revenus de plus de 28,8 milliards de dollars pour le seul Facebook au cours de son deuxième trimestre, alors que les prédictions des analystes indiquaient que le troisième trimestre pourrait avoir un résultat bien pire.

Pendant ce temps, l’ensemble de l’entreprise a perdu 36 %, ce qui a coûté 6,7 milliards de dollars. Le département qui s’occupait du Métaverse a également perdu 2,8 milliards de dollars au cours du même trimestre.

Malgré tout cela, les utilisateurs quotidiens de Facebook continuent de croître de 3 % pour atteindre 1,97 milliard, soit un total de 2,88 milliards d’utilisateurs combinés pour Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp, ce qui représente une augmentation de 4 % par rapport à l’année dernière.

Différentes plateformes avec des fonctionnalités payantes

Les applications proposant des abonnements et autres fonctionnalités payantes pour leurs utilisateurs commencent à se multiplier depuis quelques années.

Twitter a annoncé le lancement de Super Follows l’année dernière, où les followers seront facturés pour du contenu supplémentaire et exclusif. Tiktok a également lancé en mai dernier des abonnements pour les créateurs de LIVE, qui peuvent générer des revenus récurrents grâce aux paiements de leurs fans. Enfin, Snapchat a également lancé un niveau d’abonnement qui a gagné un million d’abonnés ce mois-ci, avec un revenu de 7,3 millions de dollars dans les 30 premiers jours depuis son lancement.

Tags : FacebookInstagramMetaWhatsApp
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.