close
Apps

Microsoft présente en avant-première une nouvelle application Outlook pour Windows

Microsoft présente en avant-première une nouvelle application Outlook pour Windows

Microsoft Outlook est sans conteste l’un des meilleurs clients de messagerie, surtout si votre bureau utilise déjà Office et la suite Microsoft 365. Depuis des années maintenant, Microsoft planifie en coulisses l’unification de ses clients Outlook disparates sur le Web, Windows et macOS.

Mais après que son client « One Outlook » de nouvelle génération a fait l’objet d’une récente fuite, Microsoft a décidé de dévoiler la nouvelle expérience de messagerie à tous les utilisateurs du canal bêta Office Insider. La mise à jour du client Outlook pour Windows est destinée aux entreprises et aux clients du secteur de l’éducation qui souscrivent à Microsoft 365 ou à Office 365 et, pour l’instant, cet aperçu n’est disponible que pour les membres payants.

Comme le souligne ZDNet, Microsoft a ajouté un certain nombre de mises à jour et de changements, notamment une nouvelle apparence, des rappels de messages, une vue unique pour le calendrier, les e-mails et les éléments à faire, et la possibilité de joindre plus facilement des fichiers cloud.

Bien sûr, il ne s’agit pas de la version finale — c’est pourquoi elle n’est disponible que sur le canal bêta pour les membres Insider — et quelques fonctionnalités sont donc manquantes, comme le support multi-compte et hors ligne.

Sur la base de ce que nous avons vu de la fuite, le nouvel Outlook a des lignes vraiment propres et des directives de conception plus minimale.

Un seul client pour les gouverner tous

L’idée de base derrière One Outlook est d’unifier tous les services disparates en un seul endroit, l’application Web servant de base à tout. Le client a reçu le nom de code Monarch de la part de Microsoft au cours de son développement, et l’objectif ultime est d’avoir un client unique pour toutes les grandes plateformes, de Windows à macOS en passant par le Web.

Bien sûr, le changement est toujours difficile, surtout pour quelque chose d’aussi crucial qu’un client de messagerie, mais l’accueil de la fuite a été pour le moins mitigé. Sur les réseaux sociaux, beaucoup se sont demandé si une application Web, susceptible de consommer beaucoup de mémoire, était la meilleure approche. Lorsque Microsoft déploiera la mise à jour à plus grande échelle, j’aurais l’occasion de l’essayer pour en avoir le cœur net.

Nous pourrions obtenir davantage d’informations sur le projet One Outlook lors de la conférence des développeurs Build de Microsoft, qui se tiendra la semaine prochaine du 24 au 26 mai.

Tags : MicrosoftOne OutlookOutlookWindows
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.