close
OS

Windows 11 a à peine amélioré sa part de marché ce mois-ci

Windows 11 a à peine amélioré sa part de marché ce mois-ci

Microsoft a lancé Windows 11 en grande pompe et, alors que le déploiement du système d’exploitation n’est pas encore terminé, l’entreprise vante son nouveau produit à chaque occasion. Mais selon AdDuplex, il n’y a peut-être pas de quoi se vanter. En effet, malgré tout le battage médiatique autour du dernier système d’exploitation de Microsoft, celui-ci semble avoir du mal à inciter les utilisateurs à effectuer une mise à niveau plusieurs mois après sa sortie.

L’adoption de Windows 11 s’améliore à peine ces jours-ci, car le système d’exploitation fonctionne toujours sur moins de 20 % des PC Windows existants.

Windows 10 November 2021 Update, également connu sous le nom de 21H2, est actuellement le premier choix avec pas moins de 35 % de parts de marché, tandis que Windows 10 May 2021 Update, appelé 21H1, est le second avec 26,4 %. Windows 11 est loin derrière avec seulement 19,7 %.

La part de Windows 11 va probablement continuer à s’améliorer dans les mois à venir, d’autant plus que Microsoft lance le système d’exploitation sur un plus grand nombre d’appareils.

Selon l’entreprise elle-même, le déploiement de Windows 11, qui devait être finalisé d’ici l’été, est entré dans sa dernière phase, et il est même en avance sur le calendrier. « L’offre de mise à niveau vers Windows 11 entre dans sa phase finale de disponibilité et est désignée pour un large déploiement pour les appareils éligibles*. Depuis le lancement de Windows 11 en octobre, nous avons constaté une forte demande et une préférence pour Windows 11, les gens mettant à niveau leurs PC éligibles deux fois plus vite que pour Windows 10. Sur la base de cette tendance, nous avançons le rythme du déploiement plus rapidement que nous l’avions initialement annoncé et entrons dans la phase finale de disponibilité de Windows 11 avant notre plan initial de mi-2022 », a déclaré Microsoft.

En d’autres termes, Windows 11 devrait atteindre la disponibilité générale très prochainement, Microsoft devant publier une annonce à cet égard d’un jour à l’autre.

Pourquoi Windows 11 ne rencontre-t-il pas le succès escompté ?

Il y a plusieurs raisons possibles à la faible croissance de la part d’utilisation ce mois-ci, ainsi qu’au faible pourcentage total d’utilisateurs de Windows 11 dans l’ensemble.

Le problème le plus important est de loin les exigences d’installation strictes — y compris un cryptoprocesseur Trusted Platform Module (TPM) 2,0. Cela obligerait de nombreuses entreprises et de nombreux consommateurs occasionnels à mettre à niveau leur PC avec au moins un processeur Intel de 8e génération ou un processeur AMD Zen+ ou Zen 2. Ce n’est pas quelque chose que beaucoup d’utilisateurs de PC standard vont même envisager de faire. Il s’agit également d’une proposition coûteuse et difficile à mettre en œuvre étant donné les pénuries de composants en cours.

Windows 11 présente également des problèmes d’interface tels que l’emplacement de la barre des tâches, le menu Démarrer qui est un étrange mélange de Windows 10 et d’une interface tactile, l’application Recherche qui est lancée à côté du menu Démarrer lors d’une recherche, etc.

Dans l’ensemble, les utilisateurs semblent ne pas vouloir faire évoluer leur PC, et Windows 11 a encore du chemin à parcourir pour séduire un grand nombre de personnes.

Tags : MicrosoftWindows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.