Fermer
DéveloppementLangages

Les langages de développement principaux en 2012

En chaque début d’année il est de tradition de comparer l’état des langages de programme par l’intermédiaire de l’indice TIOBE. Alors quoi de neuf et quels sont les langages en berne ? En ce début d’année, il y a eu des gros titres sur le fait que le C# est devenu le langage de l’année, augmentant de 2,3% en 2012 – soit plus que n’importe quel autre langage de programmation au cours de la même période – mais ce classement ne tenait pas compte de pléthore d’ingénieurs, mais était plutôt le reflet des indices non qualifiés.

Si l’indice TIOBE peut être remis en cause pour de nombreuses raisons, celui-ci est tout de même une référence depuis un certain temps et il est raisonnable de s’en servir pour comparer les tendances brutes en terme de popularité des langages de programmation.
TIOBE fonde leur classement sur un large nombre d’ingénieurs qualifiés, sur des cours et des fournisseurs tiers qui répondent à une étude pour définir un langage spécifique.

Pour les chiffres de l’année 2012, TIOBE montre que l’Objective-C en constante évolution – mais pour seulement une petite quantité d’utilisateurs. Le vrai problème est que l’Objective-C est venu de pratiquement nulle part pour être numéro 3 dans la liste, et la raison en est presque sans aucun doute le simple fait que c’est le langage que vous avez à utiliser pour créer des applications iOS. Donc, cela ne veut pas dire grand chose sur la qualité ou l’attrait du langage, mais il précise davantage la nature essentielle de l’écosystème d’iOS sur les développeurs.

Une autre grande tendance semble être la montée des langages basés sur le C. Vous ne pouvez pas m’empêcher de remarquer que C est le numéro un pour la première fois reléguant Java à la seconde place – ça faisait longtemps. Java a eu des moments difficiles l’an dernier, mais qui aurait cru que le C serait le seul à le remplacer. Outre le fait qu’il soit mieux que de l’assembleur, sa popularité doit être en partie dûe à ce qu’il s’agit d’un langage simple, propre et élégant.

Cela dit, vous, devez également remarquer que l’Objective-C et C++ occupe respectivement la troisième et la quatrième place, et s’avère être des extensions orientées objet du C. On peut aussi ajouter le fait que C#, une version essentiellement orientée objet du C, croit, mais étant donné qu’il a énormément évolué, on peut le considérer comme étant un langage “à part”, au même titre que le langage C ou Java.
Ce qui est essentiel ici, contrairement à ce que l’on nous aurait annoncé par PYPL, le C# est loin d’être le numéro un des langages de programmation, pire selon TIOBE il se retrouve à la cinquième et en “chute libre”.
Est-ce qu’il s’agit du premier signe sur le fait que les programmeurs réagissent à la manière dont Microsoft fait face à la nouvelle technologie ? Est-ce la même raison pour laquelle le C++ gagne en popularité ?

Position Jan 2013Position
Jan 2012
Delta in PositionProgramming Language
12C
21Java
35Objective-C
44C++
53C#
66PHP
77(Visual) Basic
88Python
99Perl
1010JavaScript
1112Ruby
1224Visual Basic .NET
1313Lisp
1414Pascal
1511Delphi/Object Pascal
1617Ada
1723MATLAB
1820Lua
1921Assembly
2072Bash

Concernant le reste du top 10, on va retrouver le PHP à la sixième place, un langage qui au final nous utilisons très peu, un peu comme Python – le choix de l’amateur – ou encore Perl – le choix du fanatique – qui occupent respectivement la huitième et neuvième position.
Pourquoi Visual Basic est encore à la septième place est un mystère et pourquoi JavaScript, le langage le plus répandu d’entre eux, n’est qu’à la dixième position est aussi un mystère. Ma conjecture est que ces classements fournissent d’avantage un indice de masse, alors que beaucoup sont des codeurs amateurs qui ne peuvent pas influencer les directives strictes qui déterminent l’indice TIOBE !

La suite du classement intègre aussi quelques langages plutôt étranges. Si Ruby à la onzième place n’a pas à rougir, Visual Basic .NET quant-à lui qui passe de la vingt-quatrième à la douzième place est un vrai mystère ! Si le Lisp se retrouve à la treizième place c’est probablement en partie dû à son utilisation dans les milieux universitaires. La même chose est probablement vrai pour le Pascal.

Les langages de développement principaux en 2012

Le gros point d’interrogation est la hausse soudaine de l’intérêt pour le Bash ? Est-ce que quelqu’un a une suggestion pour laquelle le langage de script shell passe soudainement de la 72ème à 20ème position ?

Ensuite de la 21ème à ma 50ème place, on va retrouver des langages dont il est assez difficile à interpréter ou non le succès. On va retrouver le SQL, ou encore le Cobol, le Fortran et le R. Au fin fond du classement, Alice, qui après vérification sur la Wikipédia s’avère être un langage de programmation destiné à l’éducation.
Je suppose que le Cobol ou même Fortran ne disparaitront jamais – et, apparemment, ne s’effaceront pas non plus !

En conclusion, on peut dire que le langage C a évincé Java de la première place, prouvant que ce dernier est en perte de vitesse. Est-ce que Java va récupérer son bien cette année ? Personnellement j’en doute, je vois plutôt la montée en puissance du C au fil des années étrangement.

Rendez-vous l’année prochaine…

Mots-clé : 2012classementlangage programmationTiobe
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.