close
OS

Mon PC sous Windows 11 peut-il exécuter des applications Android ?

Mon PC sous Windows 11 peut-il exécuter des applications Android ?

En octobre de l’année dernière, Microsoft a commencé à déployer le support des applications Android sur Windows 11 par le Windows Subsystem for Android pour les membres du programme Windows Insider.

Après des mois de tests dans les canaux Insider, le géant de Redmond a maintenant introduit les applications Android dans les versions stables de Windows 11.

Parallèlement à ce mouvement, la société a partagé la configuration requise pour exécuter les applications Android sur Windows 11. Dans cet article, je mets en évidence les spécifications minimales dont vous aurez besoin pour utiliser les applications Android sur votre PC Windows 11.

Microsoft recommande au moins 16 Go de RAM pour une expérience fluide lors de l’utilisation des applications Android. Vous aurez besoin d’au moins 8 Go de RAM pour faire fonctionner les applications Android sans problème. Les processeurs requis pour exécuter les applications Android sont les suivants : Intel Core i3 8e génération (minimum) ou plus, AMD Ryzen 3000 (minimum) ou plus, ou Qualcomm Snapdragon 8c (minimum) ou plus. En ce qui concerne le type de stockage, un SSD est recommandé.

Vous trouverez ci-dessous la configuration requise exacte :

  • RAM : 8 Go (minimum) | 16 Go (recommandé)
  • Type de stockage : Solid State Drive (SSD)
  • Processeur : Intel Core i3 8e génération (minimum) ou supérieur/AMD Ryzen 3000 (minimum) ou supérieur/Qualcomm Snapdragon 8c (minimum) ou supérieur
  • Architecture du processeur : x64 ou ARM64
  • Plate-forme de la machine virtuelle : Activée

Bien que la configuration requise pour exécuter des applications Android soit légèrement supérieure à celle de Windows 11, tout ordinateur portable ou PC moderne sous Windows 11 devrait pouvoir le faire.

Tags : AndroidMicrosoftWindows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.