close
Google

Google abandonne FLoC et introduit l’API Topics pour remplacer le suivi de cookies

Google revient sur son projet de remplacer les cookies tiers par FLoC en proposant à la place l’API Topics, un nouveau système de publicité basée sur les centres d’intérêt. Topics fonctionne en identifiant cinq de vos centres d’intérêt, tels que « Fitness » ou « Voyage et transport », sur la base de votre activité sur le Web, telle que mesurée par les sites participants, pendant une semaine.

Votre navigateur stocke ces thèmes pendant trois semaines avant de les effacer. Google précise que ces catégories « sont entièrement sélectionnées sur votre appareil » et n’impliquent « aucun serveur externe, y compris les serveurs de Google ».

Comment cela fonctionne-t-il ? Par exemple, si un utilisateur visite plusieurs sites Web liés aux instruments de musique, le navigateur Chrome les inclura dans une liste des principaux centres d’intérêt au cours d’une période donnée ; ensuite, il partagera également ces centres d’intérêt avec les éditeurs participants qui, par exemple, lui montreront des publicités pour la batterie, la guitare ou le saxophone. Les sujets choisiront un groupe d’intérêts identifiés au cours des trois semaines précédentes et les partageront avec les partenaires publicitaires.

Comme indiqué sur la page GitHub de l’API Topics, il existe actuellement environ 350 sujets disponibles dans sa taxonomie publicitaire (même si Google prévoit d’en ajouter « quelques centaines » à « quelques milliers » à terme). Google précise que les sujets ne comprendront pas de « catégories sensibles » telles que la race ou le sexe. Et si vous utilisez Chrome, la société met au point des outils pour vous permettre de visualiser et de supprimer les sujets, ainsi que de désactiver la fonction.

Google n’a plus beaucoup de temps pour remplacer les cookies tiers dans Chrome d’ici 2023, comme promis. La société prévoit de lancer un essai pour les développeurs pour Topics dans Chrome, mais il n’y a aucune information sur la date exacte à laquelle cela commencera.

Mieux que FLoC ?

Le précédent remplacement des cookies tiers par Google, FLoC (ou Federated Learning of Cohorts), est une forme de suivi par centres d’intérêt qui vous identifie en fonction de votre « cohorte », c’est-à-dire un groupe de personnes partageant des intérêts similaires.

Les détracteurs de la protection de la vie privée ont fait valoir que le système présente des risques supplémentaires pour la vie privée, notamment en permettant aux annonceurs de vous identifier plus facilement grâce à l’empreinte du navigateur, un outil utilisé par les sites pour obtenir des informations spécifiques sur votre appareil et votre navigateur, et qu’il peut également révéler des informations sur vos données démographiques, ce qui pourrait donner lieu à des publicités ciblées discriminatoires. En raison de ces préoccupations, des navigateurs comme Brave, Vivaldi, Edge et Mozilla ont tous refusé de l’utiliser.

Tags : FLoCGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.