fermer
Périphériques

Le futur Mac Pro pourrait être basé sur la puce Apple M1, et non M2

Le futur Mac Pro pourrait être basé sur la puce Apple M1, et non M2

La populaire source @dylandtk a révélé des informations essentielles sur ce que pourraient être les prochaines étapes d’Apple pour achever la transition d’Intel vers ses processeurs propriétaires. Il a récemment révélé que le géant basé à Cupertino pourrait prévoir de remplacer l’actuel MacBook Pro 13 pouces en faveur d’un modèle plus grand, un MacBook Pro de 14 pouces avec une nouvelle puce Apple M2.

Il a également mentionné que la transition Apple Silicon prendrait fin au quatrième trimestre de 2022, car le Mac Pro pourrait arriver avec un nouveau processeur Apple M1 qui pourrait dépasser les cœurs du M1 Max.

La gamme Mac Pro d’Apple est censée être l’ordinateur de bureau le plus puissant de la société. Vu la puissance des puces M1 Pro et M1 Max, on pourrait penser qu’Apple mettrait le processeur M2 de nouvelle génération dans le prochain Mac Pro. Selon des fuites, ce ne sera pas le cas.

Selon @dylandtk, Apple pourrait sortir un nouveau Mac Pro au cours du dernier trimestre de 2022. Il pense que ce nouveau produit sera doté d’un chipset plus puissant que le processeur M1 Max que l’on retrouve sous le capot des derniers modèles MacBook Pro de 14 et 16 pouces. Ce nouveau processeur dédié au Mac Pro 2022 ne serait pas une variante de la nouvelle puce Apple M2, mais plutôt une version améliorée de l’actuelle gamme M1 capable de contenir jusqu’à 40 cœurs de CPU et 128 cœurs de GPU.

« À court terme, vous pouvez vous attendre à ce que le nouveau Mac Pro d’Apple soit doté d’au moins deux matrices, formant essentiellement un design double M1 Max », indique la source. Des fuites antérieures suggèrent que le prochain iMac contiendra une monstrueuse puce de 20 cœurs appelée M1 Max Duo. Il s’agit en fait de la fusion de deux puces M1 Max donnant naissance à un processeur à 20 cœurs, d’un GPU à 64 cœurs et d’une mémoire vive pouvant atteindre 128 Go. À titre de comparaison, l’actuel MacBook Pro est équipé d’une puce M1 Max avec un processeur à 10 cœurs, un GPU à 32 cœurs et jusqu’à 64 Go de RAM, et relègue bien loin l’actuel Mac Pro.

Il faudra attendre 2023 pour une puce à 40 coeurs

Les rumeurs ont également suggéré qu’Apple travaille avec TSMC pour livrer des puces de 3 nm capables de contenir jusqu’à 40 cœurs, mais celles-ci pourraient arriver dans les Mac en 2023. Ces nouvelles puces de 3 nm ont pour nom de code « Ibiza », « Lobos » et « Palma » et devraient être des variantes des M1, M1 Pro et M1 Max.

Les actuelles puces M1 d’Apple utilisent un processus de 5 nm, et nous ne nous attendons pas à ce que cela change en 2022. Mais, cela ne signifie pas qu’Apple ne peut pas trouver des moyens d’obtenir plus de puissance de ses processeurs tout en utilisant l’architecture de 5 nm. Quoi qu’il en soit, nous sommes à quelques mois de l’éventuel  lancement d’un nouveau Mac Pro.

Tags : AppleApple M1Apple M2Apple SiliconM1 Max DuoMac Pro
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.