close
Automobile

Apple embauche l’ex-directeur du logiciel Autopilot de Tesla pour son projet Apple Car

Apple embauche l'ex-directeur du logiciel Autopilot de Tesla pour le projet Apple Car

De nombreuses rumeurs et rapports ont circulé au sujet du projet Apple Car et de son évolution. Bien que rien ne soit confirmé à ce jour, le géant à la pomme croquée semble prendre le projet Apple Car au sérieux. Selon un rapport de Bloomberg, Apple a engagé un ancien ingénieur de Tesla.

Le nouveau rapport suggère que Cupertino a embauché Christopher « CJ » Moore pour l’équipe travaillant sur l’Apple Car. L’ingénieur a travaillé chez Tesla et cette année, il a suscité la controverse pour ses remarques sur la fonction Autopilot de l’entreprise. Moore est censé travailler sur le logiciel du véhicule à conduite autonome, et il rendra compte à Stuart Bowers. Bowers, quant à lui, est un autre ancien cadre de Tesla qui a commencé à travailler chez Apple à la fin de l’année dernière. Avant cela, il avait dirigé l’équipe Autopilot chez Tesla et il était parti à la mi-2019.

Cette décision d’Apple implique que l’entreprise va de l’avant avec ses tentatives de fabriquer une technologie de conduite autonome, qui devrait donc concurrencer les constructeurs automobiles tels que Tesla. Apple n’a jamais révélé publiquement ce que sont exactement ses projets automobiles, alors maintenant Moore rejoint une division connue pour son secret.

Moore a suscité la controverse cette année en raison de ses commentaires sur le logiciel Autopilot de Tesla. Il aurait laissé entendre que le PDG de Tesla, Elon Musk, avait exagéré les possibilités du logiciel Autopilot et ses capacités. Moore a été interviewé par le California Department of Motor Vehicles au début de l’année, où il a déclaré que les déclarations de Musk ne correspondaient pas à la réalité technique. Il faisait référence à l’affirmation de Musk selon laquelle les Teslas seraient capables de conduire de manière totalement autonome cette année. Musk affirme depuis de nombreuses années que, selon lui, Tesla est très proche de la sortie des fonctions d’autonomie dites de niveau 5. Une voiture à conduite autonome de niveau 5 signifie que le véhicule peut fonctionner sans intervention humaine. Le système actuel est de niveau 2, et il exige que les conducteurs gardent les mains sur le volant.

L’équipe d’Apple qui travaille actuellement (semble-t-il) sur l’Apple Car compte d’autres anciens employés de Tesla, notamment l’ancien chef des groupes motopropulseurs Michael Schwekutsch et le chef des intérieurs Steve MacManus. Plusieurs autres personnes ont récemment quitté l’entreprise, notamment Doug Field (qui a été remplacé par Kevin Lynch), le responsable de la robotique Dave Scott et le responsable de la sécurité Haime Waydo.

Apple a récemment remplacé le responsable du projet Apple Car

Le mois dernier, nous avons entendu qu’Apple avait remplacé Doug Field, le responsable du logiciel du projet Apple Car, par Kevin Lynch. Lynch, en plus d’être le vice-président de la technologie d’Apple, est également connu pour avoir supervisé watchOS et tous les logiciels de santé de la société. Maintenant, il a pris la direction complète du projet « Apple Car », qui est connu en interne comme le projet Titan. L’ancien ingénieur, Doug Field, a quitté l’entreprise après y avoir travaillé pendant trois ans.

D’autre part, Kevin Lynch faisait déjà partie du projet Titan, où il aurait supervisé le développement du logiciel, mais Apple l’a maintenant placé à la tête du projet de sa voiture autonome. Ce changement pourrait être un indice de l’approche d’Apple dans ce domaine, car tous les précédents responsables du projet avaient, d’une manière ou d’une autre, une expérience des voitures.

Tags : AppleApple CarTesla
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.