close
OS

Microsoft et AMD publieront la semaine prochaine un correctif de performance des CPU Ryzen pour Windows 11

Microsoft et AMD publieront la semaine prochaine un correctif de performance des CPU Ryzen pour Windows 11

Windows 11 a été annoncé en juin dernier comme un nouveau système d’exploitation qui apporterait des améliorations aux performances et au multitâche, ainsi qu’un nouveau Windows Store. Nous devions également nous attendre à un nouveau menu Démarrer et à la prise en charge de plusieurs écrans. Puis, le 5 octobre, la dernière version de Windows est sortie. Mais malheureusement, il semble qu’elle n’était pas tout à fait prête à fonctionner sur les PC équipés des processeurs Ryzen d’AMD.

Outre la sécurité basée sur la virtualisation (VBS), les processeurs AMD fonctionnant sous Windows 11 sont affectés par une augmentation de la latence dans le cache L3 et par des problèmes de planification préférentielle des threads dans UEFI CPPC2. En d’autres termes, les processeurs Ryzen d’AMD sont ralentis par Windows 11.

Comme le note TechPowerUp, la première mise à jour de Windows 11 publiée par Microsoft semble avoir dégradé davantage les performances des PC Windows 11 équipés de puces Ryzen. Cependant, les utilisateurs n’auront probablement pas à attendre trop longtemps pour un correctif.

Selon les tests de TechPowerUp sur un Ryzen 7 2700X, la latence du cache L3, qui est habituellement d’environ 10 ns, donnait une latence de 17 ns dans Windows 11. Avec la dernière mise à jour, la latence semble avoir encore augmenté à 31,9 ns. Vous pouvez consulter les résultats du benchmark de TechPowerUp ci-dessous :

Alors que AMD s’est officiellement engagée à offrir le correctif pour résoudre ces problèmes dans le courant du mois, de nouvelles dates circulant sur le Web suggèrent que nous pourrions attendre le correctif pour la latence du cache L3 le 19 octobre. Parallèlement, le correctif pour le problème du CPPC serait disponible le 21 octobre. Ces dates ont fait surface sur le subreddit d’AMD.

Des correctifs le 19 et 21 octobre

Si vous avez effectué la mise à niveau de Windows 10 vers Windows 11 et que vous utilisez une machine équipée d’un des processeurs AMD pris en charge, il serait préférable d’ignorer la première mise à jour cumulative de Windows 11 (KB5006674) qui est en cours de diffusion.

Bien qu’il soit regrettable qu’un tel bug soit resté sous le radar même après des mois de tests sur les canaux previews de Windows Insider, le prochain correctif devrait, je l’espère, répondre aux doléances des utilisateurs AMD concernés. En revanche, si vous n’avez pas encore effectué la mise à jour vers Windows 11, vous pouvez envisager d’attendre qu’AMD publie le correctif.

Tags : AMDMicrosoftRyzenWindows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.