close
Réalité virtuelle et augmentée

HTC Vive dévoile officiellement ses « lunettes immersives » Vive Flow

HTC Vive dévoile officiellement ses « lunettes immersives » Vive Flow

Après de nombreuses spéculations, HTC Vive a officiellement dévoilé sa « grande nouvelle dans un petit emballage » — un tout nouveau dispositif de réalité virtuelle (VR), le Vive Flow. Décrit par la société comme des « lunettes immersives » conçues pour se situer à mi-chemin entre un casque VR et des lunettes connectées, le Vive Flow se présente comme une plateforme légère et portable de divertissement, de bien-être et de jeu pour la VR en déplacement.

Il n’y a pas de contrôleur séparé — l’appareil est entièrement commandé par le smartphone Android de l’utilisateur en Bluetooth — et, avec ses 189 g, il est plus léger que la plupart des meilleurs smartphones actuels et s’insère parfaitement dans un étui en forme de boîte pour optimiser la portabilité.

En ce qui concerne ses spécifications, deux écrans LCD, une résolution de 3,2 k et un taux de rafraîchissement de 75 Hz signifient que le Vive Flow ne peut pas rivaliser avec les offres VR plus haut de gamme de la marque comme le HTC Vive Focus 3 en termes de performance, mais il s’agit clairement d’un produit avec une facilité d’utilisation en tête.

Le Vive Flow offre toutefois un champ de vision de 100 degrés, un système d’ajustement à double charnière et un coussin facial à enclencher, un son spatial immersif et des lentilles à dioptrie réglable — qui, selon la marque, devraient éliminer le besoin de porter des lunettes, pour ceux qui en utilisent.

Le son est intégré aux branches des lunettes, tandis que deux microphones sont placés à l’avant pour les appels. Le Vive Flow est également doté d’un système de refroidissement actif qui utilise un ventilateur interne pour aspirer l’air du visage de l’utilisateur afin d’éviter la chaleur excessive et la vapeur de verre. Il devrait donc être très confortable à porter.

Disponible début novembre

Quant à savoir à quoi sert exactement le Vive Flow, HTC mise sur une variété de cas d’utilisation. Les lunettes peuvent être utilisées pour jouer à des jeux, regarder des films et des séries TV ou se plonger dans une variété d’applications axées sur le bien-être. Le Vive Flow se recharge avec une prise USB standard, il peut donc être facilement rechargé où que vous soyez, et fonctionnera confortablement pendant 5 heures, selon HTC. La société offre également un étui de transport et du contenu téléchargeable en prime pour les clients qui précommandent l’appareil à partir du 14 octobre.

Son prix est toutefois moins intéressant. À 549 euros, le HTC Vive Flow est encore plus cher que certains des casques VR les plus populaires — et bien supérieurs — qui existent actuellement, comme le Oculus Quest 2 et le PlayStation VR. Bien sûr, il est loin d’être aussi cher que d’autres appareils HTC comme le HTC Vive.

Tags : HTCVive Flow
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.