close
Smartphones

L’iPhone 14 pourrait avoir un port USB-C, grâce à la nouvelle proposition de l’UE

L'iPhone 14 pourrait avoir un port USB-C, grâce à la nouvelle proposition de l'UE

Les ports micro-USB disparaissant peu à peu des produits technologiques grand public, l’USB-C et le port Lightning d’Apple sont les deux principaux ports de charge que l’on trouve aujourd’hui sur les smartphones. Si Apple a adopté l’USB-C pour sa gamme d’iPad, le géant de Cupertino continue d’utiliser le vieux port Lightning sur les iPhone Cela pourrait changer à l’avenir, car l’Union européenne propose un chargeur commun pour les appareils électroniques.

Proposée comme une mesure importante pour lutter contre les déchets électroniques et les désagréments pour les consommateurs, la proposition de l’UE vise à faire de l’USB-C la norme de référence pour les appareils électroniques. Cela inclut tous les smartphones (oui, y compris l’iPhone d’Apple), les tablettes, les appareils photo, les casques, les enceintes portables et les consoles de jeux vidéo portables.

Si cette proposition est adoptée, Apple sera probablement le géant technologique le plus touché. Il sera intéressant de voir si Apple adoptera finalement un port USB-C sur l’iPhone en raison de la pression exercée par l’UE. Une solution de contournement pour Apple serait de vendre des iPhone avec USB-C en Europe tout en continuant à utiliser le port Lightning ailleurs. Cependant, cela risque d’être une affaire coûteuse, même pour une entreprise de mille milliards de dollars comme Apple.

D’un autre côté, la rumeur veut qu’Apple travaille depuis longtemps sur des iPhone sans port et cette nouvelle loi pourrait être le bon moment pour Apple de se débarrasser du port de charge sur sa gamme de smartphones. Comme ces propositions s’appliquent aux chargeurs filaires, Apple pourrait faire du développement d’iPhone sans port une priorité dans un avenir proche.

Le géant de Cupertino, comme on pouvait s’y attendre, est contre la proposition de l’UE d’intégrer un port USB-C sur les iPhone et a publié une déclaration officielle. « Nous restons préoccupés par le fait qu’une réglementation stricte rendant obligatoire un seul type de connecteur étouffe l’innovation au lieu de l’encourager, ce qui à son tour nuira aux consommateurs en Europe et dans le monde entier », déclare Apple.

Le Parlement européen et le Conseil doivent l’adopter

Il est important de noter que tout ceci n’est qu’une proposition pour le moment. Pour que la proposition devienne une loi, le Parlement européen et le Conseil doivent l’adopter. Toutefois, la vitesse à laquelle la proposition franchit les étapes du processus de la Commission ces derniers temps laisse penser qu’elle sera finalement adoptée et entrera en vigueur très prochainement. En outre, les entreprises technologiques disposeront d’un délai de 24 mois (2 ans) à compter de la date d’adoption pour assurer une transition en douceur.

Parmi les autres points forts de la proposition figurent l’harmonisation des technologies de recharge rapide, la dissociation des chargeurs du boîtier (Apple et Samsung seront ravis de cette mesure, et bientôt Google aussi) et la fourniture au client d’informations pertinentes sur les performances de recharge. Selon l’UE, ces mesures contribueront à limiter le nombre de nouveaux chargeurs achetés et pourraient permettre d’économiser 250 millions d’euros par an.

Tags : AppleiPhone 14
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.