close
Smartphones

Certains pensent que Huawei dévoilera la gamme Mate 50 le mois prochain

Certains pensent que Huawei dévoilera la gamme Mate 50 le mois prochain

Pour Huawei, il semblait que l’année 2021 allait être complètement ratée. Le fleuron de la série P, axé sur la photographie, qui sort normalement en mars ou avril, n’a pas été dévoilé avant juillet. Cette année, avec les restrictions américaines qui ont vraiment eu raison de l’entreprise, Huawei a été contraint d’utiliser des puces Snapdragon 888 qui ont été modifiées pour désactiver le support de la connectivité 5G.

Cela est dû à une nouvelle règle d’exportation américaine entrée en vigueur l’année dernière et conçue pour contrecarrer spécifiquement Huawei. En vertu de cette nouvelle règle, les fonderies qui utilisent des technologies américaines pour produire des puces ne peuvent pas expédier de puces de pointe à Huawei, et quoi de plus avant-gardiste que la 5G ? En conséquence, une fois ses stocks épuisés, Huawei n’a même pas pu obtenir sa puce Kirin 9000 5G.

Avec tous les retards, les questions et les problèmes, il semblait que Huawei pourrait devoir annuler la série Mate 50. La gamme Huawei Mate est composée des smartphones les plus avancés technologiquement du fabricant pour une année donnée et est généralement dévoilée au cours du troisième ou quatrième trimestre. Avec la sortie des P50 et P50 Pro retardée de plusieurs mois, en juin, il a été question que la série Mate 50 soit annulée.

Mais selon MyDrivers, il y a encore un espoir que la série Mate 50 voie le jour cette année. Huawei va organiser un événement le 21 octobre et pour promouvoir le Mate 50, la société a diffusé ce qu’on pourrait appeler une promo avec la date de l’événement et une photo montrant la vue latérale d’un smartphone.

Certains ont mentionné que l’événement présentera la version mondiale de la gamme P50 ou le Huawei nova 9.

Une annonce très attendue

D’autres pensent que Huawei profitera de l’événement pour présenter la gamme Mate 50. Si la photo du smartphone sur la promo est légitime, le téléphone représenté n’est pas un modèle P50. Le point le plus bas de la bosse de la caméra se trouve au-dessus du bouton de volume, ce qui élimine la série P50. Il pourrait encore s’agir du Nova 9, mais au moins l’événement donne aux fans de Huawei l’espoir que de nouveaux smartphones Mate arrivent cette année.

Si le smartphone présenté le mois prochain n’est pas la gamme phare Mate 50, il est possible que ces smartphones deviennent officiels l’année prochaine. Lorsque le Mate 50 et le Mate 50 Pro seront lancés, ils pourraient être équipés d’un support pour le système satellitaire Beidou. Cette fonctionnalité permettra aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des SMS à l’aide du satellite, même en l’absence de signal cellulaire.

Nous nous attendons à ce que le système de caméra soit analogue à celui de la gamme P50 et qu’il soit équipé du processeur Snapdragon 888 uniquement 4 G. La chute de Huawei en Chine a été citée comme la raison pour laquelle les précommandes de la série d’iPhone 13 sur l’Apple Store officiel chinois JD.com ont augmenté de 33 % pour dépasser les deux millions d’unités lors de l’ouverture des réservations sur la plateforme jeudi dernier.

Voici le Huawei P50

Huawei terminera à la 7e place du classement mondial des smartphones

En principe, Huawei devrait être le premier fabricant de smartphones au monde. Mais ayant reçu la désignation de « menace pour la sécurité nationale », les États-Unis s’en sont pris à Huawei en plaçant d’abord l’entreprise sur la liste des entités en 2019. Cette inscription signifie que l’entreprise ne peut pas accéder à sa chaîne d’approvisionnement aux États-Unis sans obtenir une licence. Considérant que la firme a dépensé 11 milliards de dollars en pièces américaines en 2018, il semble que les entreprises technologiques américaines aient été des dommages collatéraux.

Mais être placé sur la liste des entités n’était pas suffisant pour les États-Unis. S’il y a une chose pour laquelle la Chine n’est pas autosuffisante, c’est bien la fabrication de puces. La nouvelle règle d’exportation susmentionnée a donc été mise en place et a été une véritable épine dans le pied de Huawei.

L’année dernière, Huawei a vendu sa sous-marque Honor pour un montant estimé à 15 milliards de dollars afin que la marque puisse être indépendante de Huawei et ne soit pas obligée de suivre les restrictions américaines. Ainsi, cette année, au lieu de terminer en tête du classement mondial des smartphones, Huawei devrait terminer à la 7e place avec Honor juste derrière elle.

Tags : HuaweiMate 50
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.