close
OS

iPadOS 15 relève la limite de consommation de RAM pour les applications

iPadOS 15 relève la limite de consommation de RAM pour les applications

Jusqu’à présent, Apple a toujours eu une limite sur la quantité de RAM qu’une application iPadOS est autorisée à utiliser, afin d’assurer le bon fonctionnement de ses iPad.

Si, pour une raison quelconque, une application devait demander toute la RAM disponible sur la tablette, cela affecterait gravement les performances générales, et pour éviter cela, Apple avait initialement installé un plafond de mémoire à seulement 5 Go, afin de s’assurer qu’il en reste suffisamment pour que la tablette fonctionne à la vitesse maximale.

Cependant, de plus en plus de professionnels (en particulier les professionnels de la création) utilisent les tablettes Apple de plus en plus puissantes à des fins professionnelles, en utilisant d’exigeantes applications qui nécessitent plus que les 5 Go de RAM maximum alloués par Apple pour fonctionner de manière optimale. Cela s’applique en particulier aux applications liées à la conception graphique, y compris la modélisation 3D et le montage vidéo ou photo.

Pour cette raison, Apple a décidé de relever définitivement ce plafond avec iPadOS 15, qui sera lancé ce jour. Comme le rapporte MacRumors, les développeurs auront bientôt la possibilité de programmer leurs applications pour qu’elles demandent de la RAM supplémentaire afin de permettre aux utilisateurs d’iPad de tirer le meilleur parti des applications, même très exigeantes (bien que la RAM supplémentaire ne soit pas non plus illimitée). La limite de ce nouveau plafond de mémoire varie selon les iPad dotés de différentes quantités de RAM.

Un groupe de développeurs d’applications de conception graphique a découvert à l’origine que sur l’iPad Pro M1 qui dispose de 16 Go de RAM, les applications sont désormais autorisées à demander un maximum de 12 Go de RAM, laissant les 4 Go restants pour les fonctions de base du système.

Pas pour tous les modèles

Sur les modèles d’iPad Pro équipés de la puce M1, qui disposent de moins de mémoire (à savoir 8 Go), Apple laisse les applications demander jusqu’à 6 Go dans iPadOS 15. Les 2 Go restants sont conservés pour assurer le fonctionnement de tous les processus de base nécessaires, et les applications ne seront en aucun cas autorisées à consommer cette dernière mémoire tampon (ou les 4 Go restants sur la version 16 Go de l’iPad Pro).

Selon Apple, tous les « appareils pris en charge » seront en mesure de profiter de cette nouvelle mise à jour de l’utilisation de la mémoire, bien que cela reste assez vague — au moins, nous pouvons être sûrs qu’elle fera son apparition sur les iPad Pro les plus récents équipés de la puce M1 avec iPadOS 15.

Il est peu probable que l’iPad mini 6 et l’iPad d’entrée de gamme de la 9e génération bénéficient d’une augmentation de leur mémoire tampon d’origine, car ils ne disposent pas de beaucoup de RAM pour commencer (4 Go pour le mini et seulement 3 Go pour l’iPad de la 9e génération).

 

Tags : AppleiPadiPadOS 15
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.