close
Smartphones

L’iPhone 13 pourrait avoir une connectivité satellite

L'iPhone 13 pourrait avoir une connectivité satellite

Les téléphones par satellite, ou téléphones satellitaires existent depuis des décennies. Globalstar, par exemple, est exploité commercialement depuis 1999. Toutefois, jusqu’à présent, l’utilisation des smartphones par satellite s’est largement limitée aux régions éloignées du globe, hors de portée des antennes de téléphonie cellulaire traditionnelles. Mais, tout pourrait changer !

Enfin une rumeur amusante sur l’iPhone 13 ! Si Apple s’en tient à son calendrier traditionnel, nous ne sommes plus qu’à quelques semaines d’un nouvel iPhone. Si les rumeurs sont allées de bon train jusqu’ici, le célèbre analyste d’Apple, Ming-Chi Kuo, affirme maintenant que l’iPhone 13 pourrait avoir la capacité de passer des appels par satellite intégrée, selon MacRumors.

Dans une note adressée aux investisseurs, Kuo affirme que l’iPhone 13 pourra se connecter directement aux satellites en orbite terrestre basse (ou LEO) grâce à une puce de bande de base Qualcomm X60 personnalisée. Cet ajout permettra aux utilisateurs de passer des appels et d’envoyer des textes dans des zones sans couverture cellulaire.

Les satellites LEO sont probablement mieux connus comme étant la colonne vertébrale du service Internet Starlink d’Elon Musk, qui s’appuie sur des satellites en orbite basse pour transmettre l’Internet aux clients et éviter certains des pièges courants de l’Internet par satellite, notamment la latence élevée et les coupures fréquentes.

Mais, Starlink n’est pas la seule entreprise à utiliser des satellites LEO pour la connectivité. Hughesnet et OneWeb ont uni leurs forces pour lancer un concurrent de Starlink et Immarsat a annoncé une nouvelle constellation destinée à se fondre dans les réseaux 5G terrestres pour une solution plus globale. Plus important encore, Globalstar a vu ses actions monter en flèche au début de l’année lorsque Qualcomm a annoncé que sa prochaine puce X65 prendrait en charge la technologie Band n53 de Globalstar. Le 3GPP avait déjà approuvé la bande n53 comme bande 5G.

Grâce à la puce Qualcomm X60

Si cette rumeur est authentique, le Qualcomm X60 prendrait probablement en charge un autre élément de la 5G, qui se compose actuellement d’un ensemble de technologies, dont les ondes millimétriques ultra-rapides mais à portée limitée et la bande C, plus répandue, mais plus lente. La LEO 5G permettrait de prendre en charge les endroits où il n’y a pas encore d’antennes qui diffusent les autres formes de vitesse 5G, ce qui est particulièrement utile dans de nombreuses zones rurales qui ont souvent du mal à obtenir une connectivité 3G ou 4G.

Le nouvel iPhone devrait faire ses débuts en septembre, avec des caractéristiques annoncées comme un meilleur design avec une encoche plus petite, une bosse de caméra plus épaisse et une collection de nouvelles options de couleurs.

Tags : AppleiPhone 13LEOQualcomm X60
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.