close
Smartphones

Le Pixel 6 semble utiliser le capteur ISOCELL de 50 mégapixels de Samsung

Le Pixel 6 semble utiliser le capteur ISOCELL de 50 mégapixels de Samsung

La série Pixel 6 de Google doit être l’une des plus attendues après que la société ait lâché des rendus officiels et des informations sur sa puce maison la semaine dernière. En effet, Google va enfin concurrencer les smartphones phares de Samsung. Les smartphones Pixel haut de gamme de cette année, qui seront les Pixel 6 et Pixel 6 Pro, ont des spécifications impressionnantes, mais il semble que la plupart des composants utilisés par les prochains appareils soient fabriqués par Samsung.

Dans un récent rapport, il a été révélé que la série de smartphones Pixel 6 utilise des capteurs de caméra et un modem 5G fabriqués par Samsung.

Selon les récentes découvertes, le Pixel 6 et le Pixel 6 Pro utilisent le capteur de caméra ISOCELL GN1 de 50 mégapixels de Samsung qui a été lancé l’année dernière. Les appareils semblent également utiliser une variante du modem 5G Exynos 5123.

Le capteur ISOCELL GN1 est un capteur de 1/1,31 pouce avec une résolution de 50 mégapixels, des pixels ISOCELL Plus de 1,2 µm, un autofocus à détection de phase à double pixel et un enregistrement vidéo 8 K. Le capteur est également doté d’une fonction HDR améliorée, grâce à la technologie Tetra HDR de Samsung. Il peut capturer des images 10 bits et des vidéos HDR et prend en charge des vidéos au ralenti 1080p jusqu’à 400 fps.

La puce Exynos 5123 est un modem 5G qui prend en charge les réseaux 5G sub-6GHz et mmWave. Il est construit à l’aide d’un processus de 7 nm qui offre des vitesses de téléchargement maximales allant jusqu’à 7,35 Gb/s sur les réseaux 5G mmWave et 5,1 Gb/s sur les réseaux 5G sub-6GHz. Il prend en charge jusqu’à 8 CA (agrégation à 8 porteuses). Il a été annoncé aux côtés du chipset Exynos 990 l’année dernière et a été utilisé dans les séries Galaxy S20 et Galaxy Note 20.

Une puce Pixel fabriquée par Samsung ?

On sait déjà que la première puce de traitement des smartphones de Google qui fait ses débuts avec la série Pixel 6, le Tensor, a été codéveloppée avec la division System LSI de Samsung. En effet, si Google s’appuie traditionnellement sur Qualcomm pour ses besoins en SoC pour ses smartphones, cette année, elle fait les choses en interne. Il semblerait que Samsung s’occupe de la production de la puce Tensor en utilisant son processus de 5 nm.

En outre, il est également possible que les écrans OLED à 120 Hz utilisés dans les prochains smartphones Pixel soient fabriqués par Samsung Display.

Tags : GooglePixel 6Pixel 6 ProSamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.