close
Web

Google s’apprête enfin à pénaliser les sites Web qui se chargent lentement

Google s'apprête enfin à pénaliser les sites Web qui se chargent lentement

Google a finalement commencé à déployer une modification très redoutée de son moteur de recherche, qui pénalisera les sites Web qui sont lents à charger, en les poussant en dessous d’autres sites pertinents qui se chargent plus rapidement.

Selon le Wall Street Journal (WSJ), Alphabet, la société mère de Google, va déployer la nouvelle fonctionnalité d’expérience des pages pour tous les utilisateurs d’ici la fin du mois d’août.

« Il est très rare que Google publie une mise à jour aussi importante pour l’expérience utilisateur », a déclaré au WSJ Asaf Shamly, cofondateur et directeur général de Browsi Mobile LLC, qui utilise l’intelligence artificielle pour optimiser le placement des publicités sur les sites Web des éditeurs.

Lorsque l’utilisateur est confronté à deux sites Web dont le contenu est pertinent par rapport à sa requête, la nouvelle fonctionnalité fera en sorte que le site Web qui se charge plus rapidement et offre une meilleure expérience d’interaction soit positionné plus haut dans les résultats de recherche.

Les critères de classement des sites Web établis de longue date par Google reposaient sur la convivialité du site pour le mobile, l’utilisation du protocole sécurisé HTTPS et la prévalence d’éléments intrusifs tels que les fenêtres pop-up.

À l’avenir, Google évaluera également l’expérience utilisateur d’un site Web sur la base de trois paramètres, connus dans le secteur sous le nom de « Signaux Web essentiels ».

Au boulot !

Bien que cette mesure ait été annoncée l’année dernière, une récente étude sur le référencement a suggéré qu’une majorité de sites populaires pourraient subir une baisse de leur classement, car ils ne respectent pas les seuils définis par Google pour les nouveaux critères. Un certain nombre d’entreprises en ligne avec lesquelles le WSJ s’est entretenu étaient optimistes quant aux nouveaux changements, car elles avaient pris le temps de s’assurer que leur site Web était conforme aux changements à venir.

Qualifiant la mise à jour de « réveil pour les éditeurs », Shamly estime que si les sites de commerce électronique se sont concentrés sur l’amélioration de l’expérience utilisateur pour augmenter les ventes, les éditeurs de contenu s’appuient généralement sur des publicités en ligne maladroites.

Cependant, le fait de se concentrer uniquement sur la surcharge des utilisateurs en publicités aura désormais un impact négatif sur leur classement dans les moteurs de recherche, ce qui entraînera une baisse du trafic et une diminution des revenus.

Tags : GoogleGoogle Recherche
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.