close
Objets connectés

Nothing ear(1) : un design transparent, ANC, et 34 heures d’autonomie

Nothing ear(1) : un design transparent, ANC, et 34 heures d'autonomie

Mettant fin à l’attente, le premier produit de la nouvelle startup Nothing de l’ex cofondateur d’OnePlus, Carl Pei, a été officiellement dévoilé aujourd’hui. Baptisés Nothing ear(1), ces écouteurs entièrement sans fil offrent de nombreuses fonctionnalités haut de gamme, dont l’ANC, la détection intra-auriculaire, un design transparent unique, etc.

Les écouteurs Nothing ear(1) ont été lancés dans le monde entier. Ils sont vendus 99 euros, et seront disponibles dès le 31 juillet 2021 depuis un dépôt limité sur nothing.tech. Les ventes débuteront le 17 août 2021 dans 45 pays et régions, dont la France, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et les Pays-Bas, à la fois sur nothing.tech et chez certains revendeurs.

Alors que le design de l’étui transparent a fait l’objet d’une fuite avant le lancement d’aujourd’hui, le design des écouteurs a été entouré de mystère. Et ce, pour une bonne raison. Il suffit de les regarder. Dans un monde où tout le monde veut être un clone des AirPods, Nothing ear(1) se démarque.

« Nothing ear (1) est une bouffée d’air frais sur un marché encombré et indifférent, donnant le ton de notre monde numérique connecté à venir », a déclaré Carl Pei, le PDG et cofondateur de Nothing dans un communiqué officiel. La société a ajouté que le design transparent va au-delà de la cavité « ludique » en forme de lentille en œil de poisson qui maintient les écouteurs dans l’étui.

Le point fort de cet étui transparent est que vous pouvez facilement voir qu’il ne vous manque aucun écouteur avant de quitter la maison. Les écouteurs ont un châssis transparent qui laisse apparaître le microphone, les aimants et les circuits imprimés. J’aime beaucoup le design des Nothing ear (1).

Un design intra-auriculaire

En ce qui concerne les écouteurs, Nothing n’a pas perdu de vue le confort de l’utilisateur et la qualité du son tout en essayant d’adopter un design transparent. Les écouteurs ont un design intra-auriculaire avec des embouts en silicone pour une étanchéité parfaite et chaque écouteur pèse à peine 4,7 grammes. Les écouteurs prennent en charge les gestes tactiles tels que le double-tap, le triple-tap et le glissement vers le haut/bas pour contrôler diverses fonctions. Ils se connectent en Bluetooth 5.2 et prennent en charge les codecs AAC et SBC.

Les écouteurs Nothing ear(1) sont équipés de haut-parleurs dynamiques de 11,6 mm, réglés par les spécialistes de Teenage Engineering, pour offrir un son riche et immersif. La société a également ajouté un signal de couleur rouge pour faciliter la reconnaissance de l’écouteur droit. Les écouteurs sont résistants à l’eau et à la poussière selon la norme IPX4, ils sont dotés d’un système de détection intra-auriculaire et de trois microphones. Les microphones permettent non seulement la technologie « Clear Voice » pour une expérience d’appel exceptionnelle, mais aussi l’annulation active du bruit (ANC).

Vous pouvez connecter les oreillettes Nothing ear (1) à l’application mobile sur Android et iOS, qui vous permet de mettre à jour les oreillettes et de modifier certaines fonctionnalités. L’application prend en charge la fonction pratique « Localiser mes écouteurs », le mode transparence et deux niveaux d’ANC : léger et maximal.

Une excellente autonomie

En ce qui concerne l’autonomie de la batterie, les écouteurs offrent jusqu’à 4 heures de lecture de musique avec l’ANC activée et jusqu’à 5,7 heures avec l’ANC désactivé. Vous pouvez utiliser l’étui respectivement pendant 24 heures (ANC activé) et 34 heures (ANC désactivé). La société mentionne en outre qu’une charge rapide de 10 minutes vous donnera 1,2 heure de lecture depuis vos écouteurs et 8 heures avec l’étui. Les écouteurs Nothing ear(1) prennent également en charge la recharge sans fil compatible Qi.

Alors, allez-vous acheter les écouteurs Nothing ear(1) ?

Tags : NothingNothing ear1
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.