close
Astuce

Comment installer la version bêta publique de macOS 12 Monterey ?

Comment installer la version bêta publique de macOS 12 Monterey ?

Apple a lancé la version bêta publique de macOS 12 Monterey. Il s’agit de la prochaine grande mise à jour destinée aux Mac (la version finale est attendue plus tard en 2021) et elle apporte plusieurs changements importants. Dans cet article, je vais vous expliquer comment obtenir la version bêta sur votre ordinateur, si vous le souhaitez. Une fois que vous aurez installé la version bêta, elle recevra probablement plusieurs mises à jour d’ici la sortie de la version finale.

L’une des démonstrations les plus impressionnantes qu’Apple a présentées lors de la WWDC 2021 était la nouvelle fonction de glisser-déposer appelée Universal Control, qui vous permettra de déplacer votre curseur et vos fichiers de manière transparente entre un iPad et un ordinateur Mac, comme s’ils étaient tous reliés ensemble.

Les Mac disposeront également de raccourcis et pourront faire office de cibles AirPlay, de sorte que votre ordinateur pourra lire le contenu de votre iPhone ou iPad.

Quels sont les appareils pris en charge par macOS 12 Monterey ?

Voici la liste :

  • iMac (fin 2015 et ultérieur)
  • iMac Pro (2017 et ultérieur)
  • Mac Pro (fin 2013 et ultérieur)
  • Mac Mini (fin 2014 et ultérieures)
  • MacBook Pro (début 2015 et ultérieur)
  • MacBook Air (début 2015 et ultérieur)
  • MacBook (début 2016 et ultérieur)

Comment installer la version bêta de macOS 12 Monterey ?

Tout d’abord, sauvegardez vos données avec Time Machine. Cela vous permettra de revenir à macOS Big Sur si les choses ne se passent pas bien avec la bêta de Monterey. Si vous prévoyez d’installer cette version bêta sur votre machine principale, n’oubliez pas que vous risquez de rencontrer des problèmes (bugs, problèmes d’incompatibilité, autonomie moins longue que d’habitude) qui pourraient vous gêner — ce qui n’est pas ce que vous voulez si vous avez une échéance quelconque. Vérifiez également que vous disposez d’environ 20 Go d’espace libre sur votre disque dur avant de procéder à l’installation.

Il existe un moyen d’éviter certains de ces problèmes. Si vous utilisez une machine équipée de macOS High Sierra ou d’une version ultérieure, vous pouvez utiliser les outils intégrés pour partitionner votre disque dur afin que la version bêta puisse vivre de manière isolée. Ainsi, vous pouvez tester les nouvelles fonctionnalités, puis démarrer sur votre partition macOS stable avec le reste de vos données lorsque vous avez terminé.

  1. Rendez-vous sur le portail des logiciels bêta d’Apple depuis Safari
  2. Si vous n’avez pas encore installé une version bêta publique, vous devrez vous inscrire pour y accéder avec votre identifiant Apple. Sinon, cliquez sur « Inscrivez vos appareils » dans le coin supérieur droit de la page Web
  3. Cliquez sur « macOS », l’option du milieu au centre de la page suivante
  4. Faites défiler la page jusqu’à ce que vous trouviez un bouton indiquant « Télécharger l’utilitaire d’accès aux versions bêta publiques de macOS ». Cliquez dessus pour télécharger un fichier. DMG, qui enregistrera votre ordinateur
  5. Lorsque vous démarrez le programme d’installation, un message vous demande s’il n’a pas détecté une sauvegarde Time Machine
  6. Enfin, allez dans « Mise à jour de logiciels » depuis l’application Préférences Système pour installer la version bêta. Si vous vous êtes inscrit au programme bêta, vous devriez voir le message « Ce Mac est inscrit au programme bêta d’Apple » situé sous la grande icône « Mise à jour logicielle ».
  7. Le téléchargement du fichier de mise à jour peut prendre un certain temps. Une fois qu’il est terminé, cliquez sur Installer et suivez les étapes.

Et voilà ! Maintenant, profitez de la nouvelle version.

Tags : ApplemacOS 12macOS Monterey
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.