close
Web

Brave s’attaque à Google avec le lancement de son moteur de recherche axé sur la confidentialité

Brave s'attaque à Google avec le lancement de son moteur de recherche axé sur la confidentialité

Le populaire navigateur Web axé sur la protection de la vie privée, Brave, a lancé son moteur de recherche indépendant pour rivaliser avec Google Recherche. La société aurait travaillé sur son propre moteur de recherche depuis le début de l’année, et il est désormais disponible en version bêta pour les utilisateurs sur toutes les plateformes.

La société a annoncé le nouveau moteur de recherche Brave Search depuis un article de blog officiel. Selon la société, Brave Search est différent de ses concurrents tels que Microsoft Bing et Google Recherche car il se concentre sur la vie privée des utilisateurs plutôt que sur leur profil et leur suivi. En outre, Brave s’appuie sur son propre index de recherche pour répondre aux requêtes courantes sans dépendre de solutions tierces.

« Brave Search est le moteur de recherche le plus privé du secteur, ainsi que le seul moteur de recherche indépendant, offrant aux utilisateurs le contrôle et la confiance qu’ils recherchent dans les alternatives aux grandes technologies », a déclaré Brendan Eich, PDG et cofondateur de Brave.

Brave utilise son index de recherche pour faire apparaître des résultats de recherche pour les requêtes courantes. Cependant, il assure également une recherche totalement anonyme et fournit une transparence sur la façon dont ses résultats de recherche sont classés.

En outre, Brave Search propose la première mesure d’indépendance de recherche du secteur. Cela permet essentiellement aux utilisateurs de voir les résultats de recherche qui proviennent exclusivement de l’index de Brave. Grâce à cela, les utilisateurs pourront vérifier la métrique globale pour vérifier l’indépendance de leurs résultats de recherche et voir comment ils sont alimentés par le propre index de l’entreprise.

La recherche de l’indépendance

L’index de recherche étant encore en cours d’élaboration, Brave Search s’appuiera sur Microsoft Bing pour sa fonction de recherche d’images. Cela n’entraînera aucune forme de suivi des utilisateurs. Toutefois, la dépendance à l’égard de Microsoft Bing réduira le degré d’indépendance des utilisateurs.

« Contrairement aux anciens moteurs de recherche qui suivent les utilisateurs et établissent leur profil, et aux nouveaux moteurs de recherche qui ne sont qu’un habillage des anciens moteurs et ne possèdent pas leur propre index, Brave Search offre une nouvelle façon d’obtenir des résultats pertinents grâce à un index alimenté par la communauté, tout en garantissant la confidentialité. Brave Search comble un vide évident sur le marché actuel, car des millions de personnes ont perdu confiance dans l’économie de la surveillance et recherchent activement des solutions pour contrôler leurs données », a ajouté Eich.

En ce qui concerne sa disponibilité, Brave Search est actuellement disponible pour tous les utilisateurs de Brave sur iOS, Android et Windows en tant que service bêta. Pendant cette période, le moteur de recherche ne montrera aucune publicité. Toutefois, l’entreprise prévoit de proposer une recherche payante sans publicité et une recherche gratuite avec publicité dès sa sortie publique. Les utilisateurs qui n’utilisent pas le navigateur Brave peuvent se rendre sur search.brave.com pour essayer la nouvelle recherche Brave.

Vous pouvez visionner la vidéo de promotion officielle de Brave Search ci-dessous :

Tags : BraveBrave Search
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.