close
Smartphones

Huawei dévoilera son futur smartphone phare, le Huawei P50

Huawei dévoilera son futur smartphone phare, le Huawei P50

Lors du livestream HarmonyOS de Huawei, la société a donné un premier aperçu de son futur smartphone de la série Huawei P50. Peu de spécifications ont été données, et il n’a pas été question de prix ou d’une date de sortie, mais la firme a révélé un gros plan sur son intéressant ensemble de caméras.

Nous avons vu des images analogues dans de précédentes fuites, mais c’est la première fois que nous voyons le design du Huawei P50 confirmé par la société elle-même.

Quatre objectifs de caméra sont visibles, ainsi que deux flashs. Il est difficile de dire exactement ce que nous obtiendrons avec ce smartphone en termes de nombre de mégapixels et de taille du capteur ; la photo ci-dessous confirme que Huawei travaille avec Leica pour l’optique. Nous devrons attendre de voir si Huawei a amélioré ses téléobjectifs périscopiques.

L’entreprise affirme que cela va « élever la photographie mobile à un nouveau niveau ». Étant donné que la taille de la bosse de la caméra semble avoir augmenté par rapport au P40 Pro+, il semble raisonnable que Huawei ait pu loger davantage de capteurs et des objectifs encore plus grands dans la gamme P50.

Un ajout possible est la détection de profondeur 3 D. La nouvelle tablette Huawei MatePad Pro de 12,6 pouces, également annoncée hier, dispose d’une caméra de profondeur à l’arrière, aux côtés de trois autres capteurs réguliers. Huawei n’a pas beaucoup parlé de la façon dont elle prévoit d’utiliser ce matériel, mais il est probable que ce sera pour des choses comme les applications de réalité augmentée.

En ce qui concerne le reste du smartphone, tout ce que nous avons à faire jusqu’à présent est ce que le cadre de Huawei, Richard Yu, a dit pendant le livestream : qu’il aura un « design léger » et une conception « iconique ». Le Huawei P50 sera probablement livré avec le nouveau système d’exploitation HarmonyOS de Huawei, bien que la société ne l’a pas montré dans la vidéo. Cela fait partie de la tentative de l’entreprise de triompher de l’embarrassant embargo commercial décrété par le gouvernement américain, qui a coupé Huawei de fonctionnalités telles que le Google Play Store et les applications Android de Google que de nombreux acheteurs considèrent comme des incontournables pour leurs smartphones.

HarmonyOS 2.0 est basé sur les fondements open source d’Android, auxquels Huawei a toujours accès, mais avec une interface personnalisée et une boutique d’applications que la société gère elle-même. Le problème, c’est que les limitations auxquelles Huawei est confronté ne se limitent pas à ses logiciels, mais concernent également le matériel.

Un lancement retardé

En ce qui concerne la date de sortie, la société a déclaré qu’elle « essaie de trouver comment mettre ce grand produit à votre disposition ». Elle a concédé qu’à l’heure actuelle, la société chinoise n’est pas sûre de la date exacte de son lancement. Le plan initial prévoyait de lancer le smartphone de la marque Leica au printemps, mais la politique mondiale a entravé cette feuille de route.

Évidemment, elle doit faire face aux conséquences de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. En outre, les sanctions américaines imposées à l’entreprise ont ralenti sa production de pièces internes, ce qui pourrait également provoquer des tensions dans l’approvisionnement de ses processeurs Kirin. À cette fin, la tablette MatePad Pro annoncée hier est équipée d’un processeur Qualcomm Snapdragon au lieu d’un des processeurs de Huawei.

Tags : HarmonyOSHuaweiHuawei P50
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.