close
Apps

Twitter veut également suivre les utilisateurs d’iPhone, une alerte s’affiche

Twitter veut également suivre les utilisateurs d'iPhone, une alerte s'affiche

La transparence du suivi des apps d’Apple, qui est officiellement entrée en vigueur avec la sortie de la version d’iOS 14.5 il y a quelques semaines, a suscité une vive controverse, certaines entreprises, dont Facebook, reprochant au géant de la technologie basé à Cupertino de rendre plus difficile la diffusion de publicités pertinentes.

Twitter n’a pas publiquement commenté la nouvelle politique de confidentialité d’Apple, mais l’entreprise a récemment adopté une approche que d’autres ont également adoptée.

La dernière version de Twitter pour iOS affiche désormais une invite qui demande aux utilisateurs d’autoriser le suivi à travers d’autres apps et sites Web afin d’obtenir des publicités plus pertinentes.

« Plus de choix pour des publicités personnalisées sur iOS 14.5+. Continuez à recevoir des publicités personnalisées en autorisant Twitter à recueillir sur cet appareil les données collectées par d’autres sociétés et provenant des applications que vous utilisez et des sites que vous consultez. Vous pouvez décider d’autoriser ce suivi dans l’invite iOS. Vous pourrez toujours modifier ce choix ultérieurement dans les réglages de votre appareil. », indique l’invite.

À première vue, l’approche de Twitter est beaucoup plus conviviale que celle de Facebook, car le géant des réseaux sociaux a adopté une stratégie plutôt agressive, en disant aux utilisateurs qu’ils doivent autoriser le suivi, faute de quoi ses applications pourraient ne plus être gratuites.

L’approche plus agressive de Facebook

En d’autres termes, Facebook précise que sans le suivi, les apps comme Facebook et Instagram ne peuvent pas rester gratuites, ce qui suggère qu’à un moment donné, les utilisateurs pourraient devoir payer pour les installer.

« Cette version d’iOS nous oblige à demander la permission de suivre certaines données de cet appareil pour améliorer vos publicités. Nous utilisons des informations sur votre activité reçue d’autres applications et sites Web pour vous montrer des publicités plus personnalisées, aider à maintenir la gratuité de Facebook, soutenir les entreprises qui comptent sur les publicités pour atteindre leurs clients ».

Des messages analogues ont été affichés sur toutes les autres apps Facebook, y compris sur le client officiel Instagram.

Tags : iOS 14.5Twitter
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.