close
Outils - Conseils

IBM lance le projet CodeNet pour faciliter la traduction de codes par l’IA

IBM lance le projet CodeNet pour faciliter la traduction de codes par l'IA

IBM profite de sa conférence Think 2021 pour vanter ses avancées en matière d’intelligence artificielle (IA) en dévoilant une série de nouveaux services, notamment le projet CodeNet.

L’un des plus grands défis auxquels sont confrontées de nombreuses entreprises est la traduction des bases de code existantes dans un autre langage. L’intelligence artificielle (IA) promet de contribuer à atténuer ce problème, mais nécessite une formation approfondie pour traduire correctement d’un langage de programmation à un autre.

IBM Research a publié le projet CodeNet, un ensemble de données visant à former l’IA à la traduction de source à source.

Il s’agit d’un vaste ensemble de données visant à apprendre à l’IA à coder, qui comprend quelque 14 millions d’échantillons de code et environ 500 millions de lignes de code dans plus de 55 langages de programmation différents, allant des langages modernes comme C++, Java, Python et Go aux langages traditionnels comme COBOL, Pascal et FORTRAN.

« Étant donné la richesse des programmes écrits dans une multitude de langages, nous pensons que le projet CodeNet peut servir de base de données de référence pour la traduction source-à-source et faire pour l’IA et le code ce que le jeu de données ImageNet a fait il y a des années pour la vision par ordinateur », a déclaré la société.

IBM affirme que le projet CodeNet est « l’ensemble de données le plus vaste et le plus différencié de sa catégorie et qu’il répond à trois principaux cas d’utilisation du codage aujourd’hui : la recherche de code (traduction automatique d’un code dans un autre, y compris dans les anciens langages comme le COBOL) ; la similarité du code (identification des chevauchements et des similarités entre différents codes) ; et les contraintes du code (personnalisation des contraintes en fonction des besoins et des paramètres spécifiques d’un développeur) ».

La société mise réellement sur l’IA et le cloud

La société estime que le projet CodeNet contribuera à révolutionner la traduction des langages de programme d’une source à une autre, et qu’il pourrait constituer une ressource vitale pour les entreprises qui doivent transférer leurs bases de code existantes vers des langages plus modernes.

Les autres nouvelles fonctionnalités comprennent un service de migration vers le cloud et davantage de fonctions pour l’assistant Watson de la firme. Au-delà de l’intelligence artificielle, les annonces comprennent une plateforme de services financiers basée sur le cloud hybride, construite avec Red Hat OpenShift. Un investissement d’un milliard de dollars a également été réalisé pour soutenir l’écosystème des partenaires d’IBM, qui comprend la formation des compétences, et un service rationalisé pour l’informatique quantique appelé Qiskit Runtime.

Tags : CodeNetIAIBM
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.