close
Mobile

Xiaomi et OPPO rejoindraient Google pour fabriquer leurs propres puces mobiles

Xiaomi et OPPO rejoindraient Google pour fabriquer leurs propres puces mobiles

Nous avons récemment entendu des rumeurs selon lesquelles Google travaille sur ses propres puces mobiles, le Pixel 6 étant peut-être en ligne pour être le premier smartphone à en bénéficier. Maintenant, un nouveau rapport suggère que Xiaomi et OPPO vont rejoindre Google dans le développement d’une puce sur mesure.

Selon DigiTimes, une source plus ou moins fiable, les nouveaux processeurs personnalisés pourraient arriver sur le marché fin 2021 ou peut-être début 2022. Xiaomi et OPPO ont récemment dévoilé des smartphones phares et pourraient ne pas sortir de nouveaux appareils pendant un certain temps.

Le rapport ne donne pas beaucoup de détails du tout sur ce qui est à venir — et bien sûr, l’information n’est pas vérifiée pour le moment — mais c’est quelque chose que nous pouvons imaginer que deux grands acteurs de l’industrie comme Xiaomi et OPPO décident de faire.

Nous devrons attendre et voir quel genre de spécifications et de performances ces nouvelles puces apportent avec elles — pour l’instant, tout ce que nous savons, c’est que la 5G va être prise en charge sur les processeurs, quelque chose plutôt normal de nos jours. Les puces seraient compatibles avec les réseaux 5G sub-6 GHz. Cela dit, on ne sait pas grand-chose sur le potentiel futur chipset.

Apple est évidemment en tête lorsqu’il s’agit de développer des chipsets personnalisés comme le A14 Bionic à l’intérieur de l’iPhone 12, ce qui lui permet de travailler sur le matériel et le logiciel en tandem. C’est une stratégie qu’elle poursuit maintenant pour ses ordinateurs également.

Une révolution dans le monde Android

Jusqu’à présent, les fabricants de smartphones Android ont eu tendance à s’appuyer sur les puces fabriquées par Qualcomm pour alimenter leurs appareils — bien que des fabricants tels que Samsung et Huawei développent déjà leurs propres puces dans certains de leurs smartphones.

Si les rumeurs sont exactes, Google, Xiaomi et OPPO vont tous sortir leurs propres processeurs dans un avenir proche — et l’une des raisons de ce changement pourrait bien être la pénurie mondiale de puces qui affecte actuellement tout, des cartes graphiques aux tablettes. Pour l’instant, il n’est pas clair quels smartphones seront équipés des nouveaux processeurs de Xiaomi ou OPPO, bien que le Xiaomi Mi Note 11 et le OPPO Find X4 pourraient être les cibles.

Tags : OppoXiaomi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.