close
Mobile

C’est officiel, LG se retire du marché du mobile

C'est officiel, LG se retire du marché du mobile

C’est fois, c’est officiel : LG se retire du secteur des smartphones, conformément à une décision approuvée par son conseil d’administration ce lundi 5 avril. Cette décision « permettra à l’entreprise de concentrer ses ressources dans des domaines de croissance tels que les composants de véhicules électriques, les appareils connectés, les maisons connectées, la robotique, l’intelligence artificielle et les solutions interentreprises, ainsi que les plateformes et les services », a déclaré LG dans un communiqué.

Les téléphones existants resteront en vente, et LG précise qu’elle continuera à apporter un support à ses produits « pendant une période qui variera selon les régions ». La société n’a rien dit sur d’éventuels licenciements, si ce n’est que « les détails relatifs à l’emploi seront déterminés au niveau local ». LG dit s’attendre à ce que la fermeture de l’entreprise soit terminée d’ici la fin du mois de juillet de cette année.

Cette décision fait l’objet de rumeurs depuis plusieurs mois, suite aux énormes pertes enregistrées par la division au cours des 5 dernières années. Autrefois considérés comme un rival du fabricant sud-coréen Samsung, les récents smartphones haut de gamme de LG ont eu du mal à rivaliser, tandis que ses smartphones plus abordables ont dû faire face à la concurrence acharnée de ses rivaux chinois. La société avait précédemment déclaré qu’elle espérait rendre sa division smartphones rentable en 2021.

Les nouvelles d’aujourd’hui signifient que le smartphone enroulable de LG, le LG Rollable, annoncé depuis longtemps, ne verra probablement jamais le jour. La dernière fois que l’entreprise a montré l’appareil, c’était au CES de cette année, où elle a insisté sur le fait que l’appareil était réel et qu’il serait lancé plus tard cette année.

Alors qu’elle perdait des parts de marché au profit de ses rivaux, LG a lancé une série d’appareils accrocheurs aux formes inhabituelles. Il y avait le LG Wing, dont l’écran principal pivotait pour révéler un écran secondaire plus petit en dessous, ou ses récents appareils à double écran. LG s’est également essayé à un smartphone modulaire avec le LG G5, avant d’abandonner cette initiative un an plus tard.

Fin juillet la fin d’une époque

Malheureusement pour LG, aucune de ces caractéristiques n’a été suffisamment utile pour transformer les smartphones en succès grand public, et pendant ce temps, les smartphones plus traditionnels de la société ont pris du retard sur leurs rivaux dans des domaines essentiels comme les performances de la photo.

LG rejoint une longue liste de fabricants d’appareils très connus qui ont abandonné les smartphones au fil des ans, bien que de nombreux noms de marque soient restés sur des appareils fabriqués par des fabricants tiers. La marque grand public de Nokia est toujours présente sur les appareils fabriqués par HMD, tandis que la marque BlackBerry était initialement utilisée par TCL et devrait revenir cette année sur un appareil fabriqué par OnwardMobility. Il y a aussi HTC, qui vend encore quelques smartphones, mais qui a vendu la plupart de sa propriété intellectuelle à Google en 2017. Qui sera le prochain ?

L’entreprise prévoit de mettre un terme à ses activités liées aux smartphones d’ici le 31 juillet. Toutefois, elle précise que les stocks de certains modèles existants pourraient encore être disponibles après cette date.

Tags : LG
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.