close
Technologies

Apple utilisera 85 batteries Tesla « Megapack » dans un projet énergétique en Californie

Apple utilisera 85 batteries Tesla « Megapack » dans un projet énergétique en Californie

Apple a révélé son intention de construire une énorme batterie de stockage d’énergie en Californie, à proximité de sa vaste ferme solaire sur laquelle elle compte pour fournir de l’énergie renouvelable à ses activités. Cette stratégie, qui s’inspire notamment de celle de Tesla. En effet, Apple va utiliser un ensemble de batteries Tesla « Megapack » pour un projet de stockage d’énergie à l’échelle du réseau dans sa ferme solaire en Californie, selon un rapport publié mercredi.

Annoncé aujourd’hui, le programme d’Apple est conçu pour stocker quelque 240 mégawattheures d’énergie — suffisamment pour alimenter plus de 7 000 foyers pendant une journée — dans la ferme solaire California Flats de 130 mégawatts de la société. Le projet est présenté par le géant technologique comme l’un des plus grands projets de batteries du pays.

Selon les documents déposés auprès du conseil des superviseurs du comté de Monterey en 2020, et mis au jour par The Verge, Apple prévoit d’utiliser 85 Megapacks lithium-ion Tesla dans le cadre de cette initiative. Une partie de l’énergie stockée dans les batteries serait utilisée pour alimenter l’Apple Park de Cupertino.

Dévoilé en 2019, le Megapack est conçu pour être installé dans des centrales électriques sans émissions et agit comme une alternative aux centrales dites « peaker », ou centrales qui servent de secours aux réseaux électriques locaux. Les batteries sont livrées entièrement assemblées avec jusqu’à 3 mégawattheures (MWh) de stockage et 1,5 MW de capacité d’onduleur, selon Tesla.

Comme le note The Verge, l’installation de 60 MW d’Apple n’est pas la plus grande que Tesla ait vue. Des ensembles Megapack d’environ 100 MW ont déjà été installés en Australie et à Houston, au Texas.

Amis mais concurrents ?

Bien qu’Apple et Tesla opèrent dans des secteurs de marché largement différents, les ambitions de la première dans le secteur des véhicules électriques ont provoqué des frictions ces dernières années. Le débauchage entre les deux entreprises s’est accéléré vers 2015, le PDG de Tesla, Elon Musk, qualifiant tristement Apple de « cimetière de Tesla ».

En décembre, Musk a déclaré qu’il avait contacté le PDG d’Apple, Tim Cook, pendant les « jours les plus sombres du programme Model 3” pour discuter d’un potentiel rachat, mais qu’on lui avait refusé une rencontre.

Tags : AppleCalifornia FlatsMegapackTesla
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.