close
Réseaux sociaux

Twitter pourrait bientôt introduire des emojis pour fournir une réaction à un tweet

Twitter pourrait bientôt introduire des emojis pour fournir une réaction à un tweet

La façon dont les utilisateurs interagissent avec les plateformes de réseaux sociaux a changé à de nombreuses reprises depuis leur création, se modifiant souvent à la suite d’une certaine mise au point de l’interface utilisateur, et l’un de ces exemples marquants est la réaction.

En 2017, Facebook a introduit la possibilité de répondre aux messages au sein de Messenger avec un ensemble d’emojis, et plus tard la même année a apporté la fonctionnalité plus largement à la plateforme. Selon TechCrunch, Twitter pourrait bientôt introduire des emojis pour fournir une réaction.

Actuellement, il n’est possible d’aimer un tweet, un commentaire ou une réponse qu’avec le symbole du cœur, mais depuis un mois, la plateforme de micro-blogging interroge ses utilisateurs sur l’introduction d’un ensemble plus large de réactions.

L’enquête contenait plusieurs séries de ces réactions et demandait aux participants de choisir celle qu’ils préféraient. Et, d’après les captures d’écran de cette enquête, les réactions proposées par les emojis pourraient inclure les éléments de base. Sur les 7 réactions proposées, 5 sont restées cohérentes d’un ensemble à l’autre (J’aime, Drôle, Intéressant, Triste et Génial) et ont utilisé des emojis communément associés. Les deux autres options ont été décrites différemment dans les différents tests, le soutien et la colère étant remplacés dans certaines situations par l’accord et le désaccord, ce dernier adoptant une approche plus directe du système de vote.

Les implications du « voter contre » ou du « je n’aime pas » d’un tweet ont également fait l’objet d’une question dans l’enquête, les participants étant invités à dire ce qu’ils ressentiraient s’ils recevaient une telle réaction.

Voter pour, voter contre

Les réactions sont sans doute une solution pour les situations où un simple « j’aime » n’apporte pas une réponse précise, comme le partage de condoléances ou de soutien dans des situations peu idéales. On pourrait également faire valoir que les systèmes ne comportant qu’un seul type de réaction sont plus facilement mesurés et, par conséquent, utilisés comme une métrique artificielle pour comparer le succès relatif d’une publication — un problème qu’Instagram a déjà résolu en masquant entièrement le compteur de likes.

Même avec ces potentiels avantages à l’esprit, la mise en œuvre d’un éventail de réactions comprenant des icônes claires d’un « vote positif » et d’un « vote négatif » risque fort d’être controversée, et si Twitter va de l’avant avec ces changements, il deviendra un peu plus difficile de différencier le site de micro-blogging de toute autre plateforme de réseaux sociaux.

Tags : Twitter
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.