close
Apps

WhatsApp va bientôt déployer le chiffrement des sauvegardes cloud pour iOS et Android

WhatsApp va bientôt déployer le chiffrement des sauvegardes cloud pour iOS et Android

Après avoir déployé la prise en charge des appels vocaux et vidéo pour ses applications de bureau et Web, WhatsApp vise maintenant à ajouter le chiffrement aux sauvegardes dans le cloud. Cela signifie que les utilisateurs auront la possibilité de définir un mot de passe de chiffrement pour les sauvegardes dans le cloud. Cela permettra d’empêcher tout accès non autorisé à leurs discussions et médias.

Le rapport provient de WABetaInfo, qui a récemment partagé un tweet avec des captures d’écran présentant cette fonctionnalité. Vous pouvez consulter le tweet ci-dessous.

La fonction intitulée « Password Protect Backups » (Sauvegardes protégées par mot de passe) permettra aux utilisateurs de définir un mot de passe pour leurs sauvegardes de discussions et de médias. Ce mot de passe sera utilisé pour chiffrer toute future sauvegarde effectuée sur l’application. Actuellement, si vous n’êtes pas au courant, votre sauvegarde des données dans le cloud de WhatsApp (que ce soit sur Google Drive ou iCloud) n’est pas chiffrée de bout en bout. Cela peut être considéré comme un problème majeur de confidentialité et la fonction de protection par mot de passe semble étonnante pour une sécurité accrue.

Désormais, lorsqu’un utilisateur définit un mot de passe pour les sauvegardes, il protège ses discussions et ses fichiers multimédias qui ont déjà été sauvegardés sur le cloud. De plus, les utilisateurs devront fournir le mot de passe au moment de la restauration d’une sauvegarde à partir de la plateforme de cloud.

De plus, il convient de mentionner que les mots de passe de sauvegarde ne sont pas partagés avec WhatsApp. Par conséquent, si un utilisateur oublie son mot de passe au moment de la restauration des sauvegardes, alors il n’y a aucun moyen pour WhatsApp de l’aider à récupérer le mot de passe. Le mot de passe doit comporter au moins 8 caractères, et les utilisateurs doivent confirmer leur numéro de téléphone.

En test

Ces derniers rapports sur cette fonctionnalité interviennent alors que la réputation de WhatsApp a été mise à mal par une nouvelle politique de confidentialité, qui a alimenté les craintes de voir la société mère Facebook stocker davantage d’informations. Bien que WhatsApp insiste sur le fait que la nouvelle politique n’affecte pas la sécurité des messages personnels des utilisateurs, les services de messagerie concurrents tels que Signal et Telegram ont vu leur intérêt augmenter à mesure que les utilisateurs explorent d’autres options.

Conformément aux dires de WABetaInfo, la société teste actuellement cette fonctionnalité. Elle sera déployée aux utilisateurs lors des prochaines versions de l’application. Elle sera également disponible pour les utilisateurs d’iOS et d’Android.

Tags : AndroidiOSWhatsApp
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.