close
Smartwatches

La future Moto 360 (2021) pourrait avoir un processeur Snapdragon Wear 4100

La smartwatch Wear OS de Motorola pourrait fonctionner avec le Snapdragon Wear 4100

Récemment, on a beaucoup parlé du lancement par Motorola de 3 nouvelles smartwatches cette année, après avoir été absent si longtemps de ce marché. Certes, il est plus probable qu’elles soient fabriquées par un autre fabricant qui a simplement concédé la licence de la marque Moto, mais pour les acheteurs, la distinction ne fera probablement pas de différence.

Toutefois, ce n’est peut-être pas fini, car il est possible que Motorola prépare une quatrième smartwatch avec des caractéristiques plutôt tentantes.

Les smartwatches Wear OS ne sont malheureusement pas toujours avant-gardistes en ce qui concerne le matériel le plus récent. La plupart des fabricants semblent préférer la production en série de montres connectées, ce qui signifie souvent qu’ils doivent s’en tenir à du matériel éprouvé et ancien. Bien que la puce Snapdragon Wear 4100 de Qualcomm ait été lancée mi-2020, seule la TicWatch Pro 3 l’utilise jusqu’à présent, alors que même les nouveaux appareils s’en tiennent à la puce Snapdragon Wear 3100.

Cependant, certaines personnes ont entrevu un peu d’espoir dans les diapositives de CE Brands qui mentionnent la Moto G Smartwatch, la Moto Watch et la Moto One.

Une image particulière du dos d’une smartwatch Moto non identifiée laissait entendre qu’elle fonctionnerait avec une Snapdragon Wear 4100, du moins lorsque l’image a été nettoyée et améliorée. Selon le moment où elle sera lancée, il pourrait s’agir de la deuxième montre connectée du marché à utiliser ce processeur mobile.

Vers une charge sans fil

La plaque arrière transparente montre également une bobine de charge sans fil qui laisse espérer que la smartwatch abandonnera enfin les broches POGO.

Étant donné que le design de la smartwatch, en particulier ses deux boutons, ne semble pas correspondre aux trois smartwatches Moto vues dans la présentation, on peut également supposer qu’il s’agit en fait d’une quatrième smartwatch Moto. Elle semble en fait plus proche de la Moto 360 de 3e génération et pourrait être une itération de 4e génération du même modèle.

Le Moto 360 de 2019 utilisait un processeur Snapdragon Wear 3100, qui n’était qu’une mise à jour mineure du Wear 2100 de 2016. Malgré les affirmations de Qualcomm selon lesquelles le « nouveau » Snapdragon Wear 4100 possède un CPU 85 % plus rapide, un GPU 2,5x plus rapide et une autonomie 25 % plus longue, il n’y a qu’une seule montre sur le marché qui possède réellement cette puce.

Tags : motoMoto 360MotorolaSnapdragon Wear 4100Wear OS
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.