Fermer
Apps

BlueStacks 5 permettra d’exécuter des applications Android sur les Mac et PC équipés de puces ARM

BlueStacks 5 permettra d'exécuter des applications Android sur les Mac et PC équipés de puces ARM

Depuis près de dix ans, BlueStacks propose un logiciel qui permet d’exécuter des applications Android sur des PC sous Windows. Mais la société affirme que la prochaine version BlueStack 5 est une mise à jour majeure qui apportera des améliorations de performance et d’efficacité à l’émulateur Android.

Et bien que la version bêta de Bluestacks 5 disponible au téléchargement ne fonctionne que sur les appareils Intel ou AMD, le PDG de la société, Rosen Sharma, affirme que la prise en charge de l’émulateur sur les appareils équipés de processeurs ARM est en cours, ce qui pourrait ouvrir la porte à l’exécution d’applications Android sur des Mac récents équipés de puces Apple M1 ou de Windows sur des appareils ARM comme la Surface Pro X.

L’ajout de la prise en charge de l’architecture ARM pourrait sembler évident, puisque la plupart des applications Android sont conçues pour fonctionner sur des appareils équipés de processeurs ARM. Mais comme il y avait un nombre limité de PC équipés de puces ARM jusqu’à récemment, je pense qu’il n’y avait pas beaucoup de demandes.

Avec Apple qui prévoit de faire passer la plupart de sa gamme Mac à des processeurs ARM dans les années à venir et les fabricants de PC qui continuent (occasionnellement) à lancer de nouveaux ordinateurs Windows on ARM, le vent tourne peut-être.

Quoi qu’il en soit, Sharma affirme qu’il y a en fait un avantage à exécuter des applications Android sur des appareils ARM avec BlueStacks, puisqu’il n’est pas nécessaire d’utiliser la traduction pour convertir les instructions ARM en x86.

Meilleures performances

La société affirme que BlueStacks 5 utilise également 40 % de RAM en moins que BlueStacks 4, utilise moins de ressources CPU, lance les applications plus rapidement et offre un gameplay plus fluide avec plus d’images par seconde.

Il existe également un nouveau mode éco pour améliorer le multitâche, un gestionnaire multi-instance pour créer plusieurs instances de BlueStacks (pour jouer à des jeux multijoueurs avec plusieurs comptes d’utilisateur sur le même PC, par exemple), et une barre d’outils latérale pour accéder rapidement aux paramètres, entre autres choses.

Vous pouvez trouver plus de détails dans les notes de version et les pages d’assistance de BlueStacks 5 Beta.

Mots-clé : AndroidBlueStacks 5
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.