close
Mobile

LG va probablement vendre ses usines de smartphones au groupe vietnamien Vingroup

LG va probablement vendre ses usines de smartphones au groupe vietnamien Vingroup

LG Electronics, qui est en difficulté, va probablement vendre ses usines de fabrication de smartphones au Vietnam, en Chine et au Brésil à Vingroup, au Vietnam, dans le cadre d’une vente séparée de l’unité de communication mobile de LG. Vingroup a présenté la meilleure offre parmi d’autres potentiels acheteurs, dit-on.

Selon un rapport du Korea Times, « le gouvernement vietnamien et Vingroup ont cherché à se développer dans les industries de haute technologie et à stimuler la création d’emplois locaux. De plus, la demande premium dans la région, notamment au Vietnam, au Myanmar et en Thaïlande, est élevée ».

Le rapport suggère que Vingroup reprendra les installations de fabrication, tandis que LG poursuivra sa R&D, mais avec un personnel réduit qui sera situé à son siège coréen.

Cette évolution est due au fait que la société sud-coréenne a déclaré qu’elle envisageait de se retirer complètement du secteur des smartphones.

Kwon Bong-seok, PDG de LG Electronics, a laissé entendre que le groupe se retirerait de la fabrication de smartphones, affirmant que l’entreprise était ouverte à toutes les options quant à la poursuite ou non de son activité déficitaire dans le domaine des smartphones.

Le groupe Vin et son contexte

Vingroup est un grand conglomérat au Vietnam avec une capitalisation boursière de 16,5 milliards de dollars en 2020. Il est bien présent dans une multitude de secteurs, notamment l’hôtellerie et le tourisme, l’immobilier, la distribution, la construction, l’automobile et, bien sûr, les smartphones.

L’entrée de Vingroup dans le secteur des smartphones (Vinsmart) remonte à 2018. Elle produit des smartphones dans le cadre d’un contrat de fabrication de conception originale (ODM) avec LG Electronics. Il est actuellement le troisième plus grand producteur de smartphones au Vietnam après Samsung Electronics et Oppo.

LG Electronics dispose d’une usine de fabrication de smartphones de pointe au Vietnam, que le gouvernement vietnamien et le groupe Vin ont l’intention d’utiliser pour améliorer sa compétitivité mondiale en matière de smartphones, tandis que les usines brésilienne et chinoise seront utilisées pour mieux pénétrer les marchés régionaux.

Que va-t-il se passer ?

Selon les indications, LG Electronics sera probablement responsable de la conception et de la R&D, tandis que Vingroup assemblera les produits en tant qu’entreprise de fabrication d’équipements d’origine (OEM). Il est intéressant de noter que, selon certaines informations, Facebook serait intéressé par l’absorption des brevets et autres propriétés intellectuelles de LG liés à la téléphonie mobile, mais pas par la technologie matérielle.

La division des smartphones de LG a connu un déficit pendant 23 trimestres consécutifs, qui remontent jusqu’au deuxième trimestre de 2015. À la fin de l’année dernière, son déficit d’exploitation cumulé a atteint cinq billions de won. Entre-temps, Kwon Bong-seok a envoyé un e-mail aux employés pour les rassurer sur leur sécurité d’emploi, mais une restructuration de la main-d’œuvre semble inévitable.

Tags : LGVingroup
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.