Fermer
Google

Le doodle de Google célèbre l’inventeur du basket-ball, James Naismith

Le doodle de Google célèbre l'inventeur du basket-ball, James Naismith

Il y a près de 130 ans, James Naismith, un éducateur physique canado-américain, professeur, médecin et entraîneur, a inventé une « distraction sportive » pour occuper les étudiants enfermés pendant l’hiver : le basket-ball. Aujourd’hui, Google consacre un doodle animé à James Naismith et à sa contribution au monde du sport.

Le doodle arrive sur la page d’accueil du géant de la recherche le jour de l’anniversaire de l’annonce par Naismith, en 1892, des règles de ce sport qu’il avait inventé quelques semaines plus tôt, dans un journal de l’école de Springfield College. Le jeu qu’il a inventé est aujourd’hui joué dans près de 200 pays à travers le monde.

Comme le souligne Wikipédia, né dans l’Ontario, au Canada, en 1861, Naismith était un talentueux athlète à l’Université McGill de Montréal, jouant au football canadien, à la crosse, au rugby, au soccer et à la gymnastique. Après avoir obtenu une licence d’éducation physique en 1888, Naismith a accepté un emploi d’enseignant d’éducation physique à l’école internationale de formation YMCA à Springfield, dans le Massachusetts.

Au YMCA de Springfield, Naismith a été chargé de créer un jeu d’intérieur qui offrirait une « distraction sportive » aux étudiants turbulents pendant les rudes hivers. Il a affiché 13 règles de son nouveau jeu sur un tableau, et sa classe peu enthousiaste est allée sur le terrain pour tenter sa chance le 21 décembre 1891.

À l’aide d’un ballon de football, les neuf joueurs de chaque côté se passaient (et non dribblaient) le ballon sur le terrain avant de shooter sur un panier à trois mètres du sol — deux caisses de pêche en bois étaient placées sur les rampes du gymnase. Le jeu du « Basket-ball » était né.

L’inventeur déclina toute suggestion d’appeler son nouveau sport « Naismith ball » et, en 1893, sa popularité commença à se répandre au niveau international. Un peu plus d’une décennie après que Naismith ait inventé le basket-ball, celui-ci a fait ses débuts aux Jeux olympiques de 1904. Il est devenu un événement officiel aux Jeux de 1936 à Berlin.

Un sport devenu populaire

Naismith a imaginé le basket-ball comme un moyen pour tous les étudiants de s’améliorer physiquement et mentalement. Ce sport a été introduit à une époque où les écoles étaient séparées, mais Naismith voyait en chacun de nous une personne ayant un potentiel pour ce jeu. De son vivant, il a pris des mesures pour aider le basket-ball à toucher plus de jeunes, et il est depuis devenu un phénomène mondial qui franchit les barrières raciales et de genre.

Naismith a pris sa retraite de l’université en 1937 et est mort deux ans plus tard, à l’âge de 78 ans, d’une hémorragie cérébrale. En 1959, le Naismith Basketball Hall of Fame a été créé à Springfield, dans le Massachusetts, et cette Mecque de l’histoire du basket perpétue l’héritage de Naismith jusqu’à aujourd’hui.

Mots-clé : doodleJames Naismith
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.