Fermer
Automobile

La voiture électrique d’Apple pourrait être prête dans seulement 5 ans au mieux

La voiture électrique d'Apple pourrait être prête dans seulement 5 ans au mieux

La rumeur de l’Apple Car fait à nouveau les gros titres, bien que cette nouvelle information pourrait décevoir les fans qui commençaient déjà à économiser. Après que de nouveaux rapports sur une « Apple Car » ont commencé à circuler fin décembre, les analystes ont rapidement conseillé aux gens de freiner leurs attentes. Cela était peut-être justifié, car un nouveau rapport de Bloomberg affirme qu’il faudra « au moins une demi -décennie » à Apple pour lancer cette voiture, dont on s’attend à ce qu’elle soit électrique, avec éventuellement un certain degré d’autonomie.

Alors qu’un rapport de Reuters a déclaré qu’Apple pourrait lancer une voiture dès 2024, les travaux de développement avancent plus lentement que ce que les personnes extérieures pourraient penser, selon le rapport Bloomberg, qui cite des sources anonymes connaissant bien le sujet. Ces sources ont cité un délai de 5 à 7 ans comme étant plus réalistes pour voir une éventuelle « Apple Car », mais ont également noté que ce délai pourrait changer.

« La voiture est loin d’être au stade de la production », selon le rapport. Une petite équipe d’ingénieurs travaille sur « les systèmes de transmission, l’intérieur et l’extérieur de la voiture », selon le rapport, ajoutant que la plupart des membres de l’équipe travaillent soit à domicile soit au bureau pour une durée limitée en raison de la pandémie de coronavirus en cours.

Des rapports sur une Apple Car circulent depuis 2014, mais l’intérêt de la société a été irrégulier. En 2018, Apple a fait appel au vétéran Doug Field de Tesla pour superviser l’équipe automobile, connue sous le nom de « Project Titan », mais a ensuite licencié près de 200 employés de l’équipe en 2019. Cependant, ces derniers mois, Apple a engagé plusieurs anciens employés de Tesla pour son projet automobile, a noté Bloomberg.

On ne sait toujours pas exactement ce que sera la voiture d’Apple, et ce qui la distinguera des voitures électriques de Tesla et d’autres. Des rapports précédents ont suggéré que la signature d’Apple serait un système de conduite autonome, et Apple teste cette technologie sur les routes publiques de Californie depuis 2017 en utilisant des SUV Lexus RX modifiés. Cependant, le rapport le plus récent a cité la technologie des batteries de nouvelle génération comme l’arme secrète de la Apple Car.

Une association Foxconn-Apple pour la production ?

Apple s’associerait probablement avec une autre entreprise pour la fabrication de voitures. Ce n’est pas rare dans l’industrie automobile. Foxconn — l’un des plus importants sous-traitants d’Apple — a même développé sa propre plateforme de voitures électriques et fournit maintenant des liquidités et une expertise de fabrication à la jeune entreprise chinoise Byton.

Peut-être que Foxconn et Apple s’associeront pour fabriquer des voitures ainsi que des iPhone. Quoi qu’il en soit, il semble que Tesla n’ait rien à craindre d’Apple pour les prochaines années au moins.

Mots-clé : AppleApple Car
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.