Fermer
OS

Le Project Latte de Microsoft apporterait les applications Android à Windows 10

Le Project Latte de Microsoft apporterait les applications Android à Windows 10

L’une des plus grandes nouvelles de la semaine dernière concerne l’avenir de Windows 10, qui, selon un rapport, pourrait réserver une petite surprise dès 2021. Qu’on le veuille ou non, Windows détient toujours la majorité du marché de l’informatique, mais ne pas avoir tout ce marché inquiète probablement encore le géant du logiciel. Gagner la confiance des utilisateurs de Mac est probablement une cause perdue, mais les utilisateurs d’autres plateformes sont des proies faciles.

Microsoft a déjà commencé à courtiser les utilisateurs de Linux, en particulier les développeurs, et bientôt elle pourrait donner aux utilisateurs d’Android encore moins de raisons de décrocher leur smartphone si cette rumeur du Project Latte par voir le jour.

Des rumeurs d’applications Android fonctionnant en natif sur Windows 10 ont soudainement surgi il y a quelques jours et Windows Central a maintenant un peu plus d’informations à ce sujet. Ses sources affirment qu’il s’agit d’un effort officiel au sein de Microsoft, dont le nom de code est Project Latte. Comme le site l’a indiqué précédemment, il pourrait même être lancé l’année prochaine, en supposant que Microsoft ne le supprime pas comme elle l’a fait pour le Project Astoria.

Le Project Astoria était la tentative avortée de la société de faire exactement cela, en apportant des applications Android à Windows depuis un outil de portage. Cette fois, la mise en œuvre pourrait être basée sur son travail sur le WSL2, qui permettrait bientôt d’exécuter des applications graphiques sous Linux.

Après tout, Android utilise un noyau Linux même si la plupart de son architecture logicielle ne partage que très peu avec les distributions Linux traditionnelles.

S’appuyer sur le WSL 2

Cependant, le travail technique nécessaire pour faire fonctionner les applications Android sur Windows et les distribuer depuis le Microsoft Store pourrait être la partie la plus facile. Ces applications n’auront pas accès au Play Store et aux services de Google et devront peut-être être modifiées pour fonctionner sans eux. Par ailleurs, Microsoft pourrait également fournir une couche de compatibilité basée sur l’un des remplaçants des « gapps » open source.

L’utilisation d’applications Android sous Windows n’est pas vraiment nouvelle pour Microsoft, mais elle a jusqu’à présent accordé un traitement préférentiel aux smartphones Galaxy de Samsung. Cependant, cette capacité nécessite une collaboration avec les fabricants de smartphones et le Project Latte pourrait lui permettre d’élargir son champ d’action afin d’attirer les utilisateurs d’Android et les développeurs d’applications.

En avons-nous réellement besoin ?

Mais il y a une grande question en ce qui concerne les applications Android sur Windows 10 : en avons-nous vraiment besoin ? Une application Android est-elle vraiment indispensable sur un PC équipé de Windows 10 ? Oui et non.

Comme vous pouvez l’imaginer, l’utilisation d’applications Android sur le bureau n’a pas beaucoup de sens pour de nombreuses raisons, et l’une d’entre elles est qu’elles sont conçues avec une saisie tactile et pas nécessairement pour une saisie à la souris ou au clavier. Et pourtant, les utiliser avec une souris n’est pas nécessairement un problème, et des logiciels comme BlueStacks, qui nous permet d’exécuter des applications Android sous Windows 10, en est la preuve vivante.

Mais comme il s’agit de la version complète de Windows 10, le problème que Microsoft pourrait vouloir résoudre en proposant des applications Android dans le Microsoft Store n’existe pas vraiment. Et cela parce que nous avons déjà à peu près toutes les applications que nous voulons sur le bureau, et s’il manque quelque chose, il y a de fortes chances que nous puissions l’utiliser dans le navigateur.

Donc, en théorie, les applications Android sur un PC sont une fonctionnalité qui n’est pas vraiment censée changer la façon dont nous travaillons sur nos ordinateurs. C’est en grande partie parce que Windows 10 est censé stimuler la productivité, et je ne suis pas sûr que les applications Android sur le bureau puissent le faire.

L’effort en vaut-il vraiment la peine ? Seule Microsoft peut décider ici.

Mots-clé : AndroidMicrosoftProject LatteWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.