close
Réseaux sociaux

Le bug de Twitter Fleets permet à certains de regarder des vidéos même après leur expiration

Le bug de Twitter Fleets permet à certains de regarder des vidéos même après leur expiration

Par rapport à Facebook et Instagram, dont Facebook est propriétaire, les grands changements de Twitter sont relativement plus sporadiques. Il lui a fallu des années pour étendre sa limite de 140 caractères et, à ce jour, il ne laisse toujours pas les utilisateurs modifier leurs tweets.

Cependant, lorsque la plateforme apporte des modifications, celles-ci sont souvent importantes, controversées et rarement annulées. Sa dernière fonctionnalité, un clone de Snapchat et des Stories sur Instagram, en est la preuve la plus récente et, jusqu’à présent, son lancement a été désastreux, avec notamment un potentiel bug de violation de la vie privée.

Nous savions tous qu’il allait être lancé depuis que Twitter a commencé à tester son format vidéo court au Brésil il y a quelques mois. Et, la semaine dernière, la société a déployé les Fleets auprès d’un plus large public et la situation s’est dégradée depuis.

Les Fleets sont censées être éphémères, et ils restent que 24 heures sur la plateforme. Contrairement à Snapchat ou Instagram, elle bloque toute forme d’interaction de la part des spectateurs, mais permet également aux utilisateurs de voir qui a vu leur Fleet. De nombreux utilisateurs se sont plaints de graves problèmes de performances depuis le lancement des Fleets, obligeant Twitter à ralentir son rythme de déploiement sans pour autant supprimer la fonctionnalité.

Il semble maintenant que la fonctionnalité ait eu un bug assez sérieux qui est passé inaperçu jusqu’à une semaine après son lancement.

Un bug assez gênant

Bien que les Fleets aient disparu de votre timeline après 24 heures, il était apparemment toujours possible de le consulter au-delà en utilisant une application qui exploitait un bug dans l’API de la fonction et les serveurs de Twitter. Pire encore, ceux qui accèdent à Fleets de cette manière n’apparaissent pas dans la liste des « vues par ».

Étant donné que les Fleets sont publiques, il est peu probable que vous affichiez de toute façon du contenu compromettant, du moins pas sciemment. Il s’agit encore d’un bug assez basique qui aurait dû être vérifié avant même son lancement. Le rapport de TechCrunch note également que, indépendamment de leur durée de vie de 24 heures, Twitter elle-même conservera ces Fleets jusqu’à un mois, ce qui pourrait tenter les hackers de les récupérer.

Tags : FleetsTwitter
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.